jeudi, septembre 19, 2019
L'Homme Tendance

Le Poker et ses records

Le Poker et ses records

Le Poker est le jeu de carte le plus populaire au monde. Forcément une telle médiatisation amène à se poser différentes questions sur le jeu, et notamment sur ses hauts et ses bas. Ce qui nous mène logiquement aux différents extrêmes que ce jeu peut prendre, et donc tous ces records qui contribuent à constituer « la légende du poker ». Parfois juste indicatif, d’autre fois révélateur d’une histoire ou d’une anecdote intéressante derrière, ces différents records sont une bonne manière de voir notre jeu de carte favori d’un autre point de vue. Voyons-donc jusqu’où peut aller le poker pour nous faire rêver :

Le plus gros tournoi en ligne de tous les temps

Evidemment, ce tournoi a été organisé par Pokerstars. Le site n°1 du poker en ligne a encadré le 5 octobre 2015, un tournoi avec 253 692 participants, et qui est pour l’instant le plus grand tournoi en ligne jamais enregistré. Record d’autant plus étonnant que Pokerstars n’a plus accès au marché américain depuis le Black Friday, qui avait lieu en 2011. Ce record ne devrait néanmoins pas faire long-feu, car le site-web devrait revenir graduellement aux Etats-Unis. En effet, l’état du New Jersey l’accueillera de nouveau dès le 21 mars de cette année.

Le plus vieux joueur à un World Series of Poker

Le doyen en date d’un WSOP est actuellement Jack Ury, un retraité de 96 ans qui mourut l’année d’après. En fait, cela faisait plusieurs années consécutives que celui-ci atteignait ce tournoi prestigieux. Celui-ci n’avait plus vraiment la force de participer seul, et avait besoin de ses proches pour jouer. La répartition du travail se faisait entre son petit-fils qui s’occupait de ramasser ses jetons sur la table de jeu, et sa femme qui l’aidait à voir les cartes de son jeu. Jack Ury est aussi loin de n’être qu’un simple amateur, car il a toujours passé la première journée du WSOP, arrivant même une fois au troisième jour pour sa dernière participation.

Joueur de Poker doyen

Joueur de Poker doyen

Le plus gros nombre de table jouée en ligne en 1h

Ce record-ci est d’autant plus intéressant qu’il n’était pas voulu à la base. Bertrand Grospellier est initialement un joueur du jeu vidéo très compétitif Starcraft, qui s’est reconvertis en 2002 au poker. Quelques jours après une troisième place à un World Poker Tour, cet habitué du « multitabler » a décidé de jouer 62 Sit-and-Go avec chacun un Buy-in de 6.50$. Ce n’est qu’une heure plus tard qu’il apprit avoir accompli un nouveau record du monde. Le plus impressionnant là-dedans, est que le français a finis bénéficiaire dans la manœuvre.

La partie de Poker la plus longue

On entre ici plus dans le monde de la légende, car pour l’instant la partie de poker la plus longue jamais enregistré serait de 8 ans ! L’histoire se passe dans le sous-sol d’un théâtre en Arizona nommé le Bird Cage. Il y aurait eu de 1881 à 1889, une partie sans interruption de 8 ans, 5 mois et 3 jours, avec des Buy-In de 1000$ minimum. D’après les rumeurs, un total de 10 millions de dollars seraient rentrés en jeu au total. Evidemment, la vieillesse de l’histoire et son côté très extrême met quelques doutes sur la véracité de tout ça, mais c’est à n’en pas douter une des histoires les plus impressionnantes de la discipline.

Partie de Poker

Partie de Poker

Bonus : Les Parties de Poker les plus morbides

Ce n’est évidemment pas un vrai record en soi, mais il est tout de même intéressant de voir jusqu’où certaines parties de Poker sont allé. On recense pour l’instant 3 morts différentes lors d’une partie :

La première est celle de Wild Bill Hitckock. C’était durant une partie de 5-card draw en 1876, le joueur de légende était sur le point de recevoir sa 5ème carte quand quelqu’un le tua d’une balle dans le dos. Depuis ce jour, on donne aux cartes qu’il avait alors, le doux nom de « main du mort » : c’est-à-dire une paire de 8 noire, et une paire d’As noire.

La seconde est celle de Arnold Rothstein en 1928. C’était un gangster réputé pour avoir truqué un championnat mondial de Baseball. La légende raconte qu’il a été assassiné à une table de Poker pour n’avoir pas voulu rembourser l’argent qu’il devait.

Le dernier enfin est la mort de Tom Abdo, grand joueur de Las Vegas qui est mort en 1967 d’une crise cardiaque. En l’emmenant à l’hôpital, il aurait déclaré vouloir qu’on lui garde son siège pour qu’il puisse revenir quand il irait mieux. Malheureusement il mourut quelques heures plus tard, rendant sa dernière réplique légendaire.

Le Poker et ses records

Le Poker et ses records

Evidemment, tout cela n’est qu’une sélection non-exhaustive de tous les records qu’il y a pu avoir. Mais chacun reflète un aspect qui le rend si passionnant et vivant. Avec ces 5 différents exemples, on peut voir comment le Poker peut être vaste, avec des situations très variés. Et c’est en partie cela qui nous fait tant aimer ce jeu riche en émotion et en situation.

Donnez une bonne note à ce post

About The Author

Guillaume, pogonophile et passionné de nouvelles tendances qui profitent aux hommes modernes. J'ai créé ce blog/site en 2013 pour étoffer l'offre de conseils et bons plans pour hommes sur internet avec un angle édito orienté parfois hypster, dandy, classique, trendy, biker, barbus, gay friendly... Bref, l'objectif est de partager une passion de la mode, des soins et des bons plans masculins.

Comments are closed.