L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

La véloscénie : un séjour à vélo entre Paris et Le Mont-Saint-Michel 🚴

La Véloscenie - itinéraire vélo

Depuis quelques années, le vélo connait un véritable engouement en France. Que ce soit pour se rendre au travail, faire des balades sportives ou en famille, le vélo est redevenu un moyen de transport à part entière. C’est même devenu un art de vivre pour des milliers de personnes en ville ou à la campagne, là où la voiture est encore reine.

Aujourd’hui, je vous propose carrément de partir en vacances ou en week-end à vélo. Je ne parle pas d’accrocher les vélos sur la voiture et de commencer à pédaler sur votre lieu de villégiature. Non, je vous propose vraiment de planifier un séjour itinérant où le vélo est votre unique moyen de déplacement. Ce séjour est possible notamment sur les pistes de la Véloscénie.

La Véloscéni, c’est quoi ? 🚴

La véloscénie est un parcours cyclable et balisé de 450km entre Paris et le Mont-Saint-Michel.

Entre pistes aménagées, voies vertes, petites routes balisées et chemins forestiers, ce parcours vélo vous emmène au cœur de la vallée de Chevreuse, du Perche et du bocage Normand. Cet incroyable parcours conçu pour les cyclotouristes est une invitation au voyage et à la découverte du terroir et du patrimoine français.

Cet itinéraire est développé et promu par un réseau de collectivités territoriales et les différents offices du tourisme qui longent la Véloscénie. Grâce à une incroyable coordination et la volonté de promouvoir ces territoires, la véloscénie n’est pas qu’un simple parcours balisé. C’est tout un concept, une organisation et des infrastructures qui sont mobilisés pour réserver aux cyclotouristes le meilleur accueil et leur proposer la plus belle et confortable expérience possible. Pour ce faire, à l’itinéraire aménagé et balisé s’ajoute des services de qualité dédiés aux cyclistes qui emprunte les voies de la véloscénie.

Le parcours de la Véloscénie entre Paris et le Mont-Saint-Michel

La véloscénie et son écosystème de services « ACCUEIL VELO »

« Accueil Vélo » est une marque qui garantit des services de qualité auprès des cyclistes le long de l’itinéraire :

Des hébergements sélectionnés

Des hébergements sélectionnés pour leur capacité à recevoir des cyclotouristes et à leur faire passer un séjour inoubliable. Il y a des hôtels bien sûr mais surtout des maisons d’hôte dans lesquelles chaque visiteur reçoit un accueil chaleureux et familiale.

Pour ma part, lors de mon séjour, j’ai passé une soirée et une nuit inoubliable à La Doucelle, maison d’hôte et de cultures dans le petit village de Lignières-Orgères, en plein cœur du parc naturel Normandie Maine. La véloscénie regorge d’hébergements de charme que je vous invite à découvrir ici >>

Des restaurants et des bars

Sur le parcours de la Véloscénie, vous trouverez aussi des lieux de restauration et de détente équipés pour accueillir les vélos et sélectionnés pour leur qualité et leur originalité. Le choix est vaste : il y en a pour toutes les bourses et pour tous les styles. L’important reste ici de prendre son temps et de passer un moment agréable en reprenant des forces. Voir la sélection de bars et restaurants sur la Véloscénie >>

Des lieux de visites incontournables

Sur plus de 450Km de parcours, la Véloscénie c’est bien entendu des centaines de lieux d’intérêt à découvrir le temps d’une pause ou d’une visite guidée. C’est notamment l’occasion de partir à la découverte de l’Histoire de France, illustrée par ses plus beaux monuments.

Je pense par exemple au Château de Versailles, au Château de Maintenon, la Cathédrale de Chartres, les Thermes de Bagnoles de l’Orne, la Dentelle d’Alençon et bien entendu le Mont-Saint-Michel. Vous aurez aussi l’occasion de traverser les plus beaux villages de France ou encore de découvrir des musées atypiques et enrichissants qui conservent et exposent notre patrimoine. Voir tous les sites « Accueil Vélo » sur le parcours de la Véloscénie >>

Des loueurs et réparateurs de vélos sur le parcours

En cas de besoin, vous trouverez sur le parcours des loueurs et réparateurs de vélos estampillés « Véloscénie ». Avec ces professionnels vous aurez la possibilité de réserver des vélos électriques par exemple. Certains vous proposent même la location de vélos à partir d’une gare et de les récupérer à un autre endroit plus loin sur le parcours de la Véloscénie.

Ainsi, vous n’avez pas à vous soucier de ramener les vélos au point de départ et vous pouvez repartir en train par exemple. Si vous souhaitez être accompagné sur votre parcours, c’est également possible en organisant avec eux votre voyage. Pour ma part, nous avons été équipés et suivi par Hugo de La Petite Reine Normandie qui organise des balades et des circuits guidés à vélos électriques : Un sans faute !

Comment emprunter la Véloscénie ?

Organiser son voyage

Libre à vous de choisir votre parcours entre Paris et Le Mont-Saint-Michel. En fonction de votre point de départ et des lieux d’intérêt que vous souhaitez visiter. L’itinéraire, long de 450 km est présenté en 25 étapes, avec des niveaux de difficulté différents. A voir aussi sur combien de jours vous souhaitez partir et combien de kilomètres vous êtes capables de parcourir. Sur 3 jours ou sur 1 semaine complète, tous les chemins mènent au Mont-Saint-Michel !

Partir et revenir en train, c’est possible !

La véloscénie à tout prévue pour vous simplifier la vie et réduire au maximum notre bilan carbone. Pour vous aider, le site du parcours vous apporte toutes les informations nécessaires à l’organisation de votre voyage en train et à vélo.

Par exemple, du 1er juillet au 04 septembre, une ligne saisonnière de train propose un aller-retour direct quotidien entre Paris et la gare de Pontorson située à 10 km du Mont Saint-Michel via une voie verte. L’embarquement des vélos est gratuit et sans réservation. Toutes les infos sur l’itinéraire train-vélo ici >>

Comment s’orienter sur le parcours de la Véloscénie ?

Sachez que le parcours est entièrement balisé. Vous trouverez le long du parcours le logo de La Véloscénie sur des panneaux verts avec parfois le kilométrage jusqu’à la prochaine étape. Pour ma part, sur 2 journées complètes d’escapade, nous avons facilement suivi le parcours de la Véloscénie grâce à ce balisage. Il convient tout de même d’être vigilent à chaque croisement histoire de ne pas louper le panneau 🙂

En parallèle, vous pouvez aussi suivre votre itinéraire via une application dédiée aux tracés GPS. Voir les explications sur le site de la Véloscénie.

Enfin, pour les puristes, il existe un guide très bien réalisé sur l’itinéraire comprenant des cartes détaillées, des consignes de guidage, des conseils de visites, des informations culturelles et historiques sur les villes et campagnes traversées ainsi qu’une liste d’hébergements « Accueil Vélo » à chaque étape. Acheter le Guide sur Amazon >>

La véloscénie : ça pique les jambes ou pas ?

Moi qui ne suis pas très sportif de base mais qui fait du vélo régulièrement, j’ai vraiment apprécié la compagnie d’un bon vélo électrique. En effet, sur 2 jours, nous avons parcouru près de 80 kilomètres. L’assistance permet de ne pas trop forcer sur les faux plats et les belles montées et donc de s’économiser un peu. Ceci-dit, notre parcours entre Alençon et Bagnoles de l’Orne était relativement plats donc assez cool finalement. Mon conseil : prévoir une selle très confortable, un casque, des lunettes et un sac à dos avec un vêtement chaud, de l’eau et de quoi reprendre des forces.

Des idées de parcours ?

Je vous invite à découvrir l’ensemble des idées de parcours sur le site de la Véloscénie. Vous y trouverez de quoi organiser et personnaliser votre séjour très facilement.

Mon parcours sur la Véloscénie en mode Highlights Instagram

Retrouvez ici en images mes 2 jours sur le parcours de la Véloscénie entre Alençon et Bagnoles de l’Orne. Une très grande balade en vélo pleine de belles rencontres.

Pour de nouvelles aventures, suivez-moi sur Instagram ici >>

5/5 - (1 vote)
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.