L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

24h hors du temps au Domaine de la Bretesche, Hôtel***** Relais & Châteaux à Missillac (44)

Domaine de la Bretesche hôtel Relais & Châteaux

Niché au cœur d’un écrin de verdure de 200 hectares, le Domaine de la Bretesche est un véritable havre de paix pour celles et ceux qui souhaitent profiter d’un séjour inoubliable. C’est précisément à Missillac en Loire Atlantique, à la frontière du Morbihan que se situe cet hôtel Relais & Châteaux au charme inimitable.

J’ai eu la chance d’y séjourner l’espace de 24h et de tester pour vous les prestations de cet établissement 5***** du Groupe B-Signature, Hôtels & Resorts. Laissez-moi vous partager cette expérience inoubliable ! Au programme : confort, détente, gastronomie et toujours plus de détente.

Bienvenue au Domaine de la Brestesche !

A peine après avoir franchi l’entrée du domaine, je suis déjà subjugué par la beauté de l’environnement. En effet, se dresse devant moi le château de la Bretesche, monument médiéval préservé du 14ème siècle. Il s’avance et surplombe un vaste étang dans lequel il se reflète fièrement. Est-ce dans ce château que je vais dormir ce soir ?

Eh bien, non, car ce magnifique château n’est pas un hôtel. Il a été transformé il y a quelques années en immeuble d’habitations mais reste bel et bien inscrit au titre des monuments historiques et ce depuis 1926.

C’est en fait dans les anciennes dépendances de ce château que se situe l’hôtel restaurant & spa ***** dans lequel je vais passer la nuit. Ses murs de pierres sont magnifiques et dégagent une impression de robustesse et de protection absolue. Dès que je passe la voute de l’entrée, je me sens déjà en sécurité. Le séjour peut débuter !

Je suis accueilli chaleureusement par Monsieur Pierre Sancho, le Directeur de l’hôtel, autrement appelé le Maître de Maison. Il me souhaite la bienvenue et m’invite à découvrir la suite qui m’est réservée avant de rejoindre le spa pour un soin qui s’annonce déjà inoubliable.

La Suite

Pour me rendre au 1er étage, je privilégie l’escalier en pierre que j’imagine chargé d’histoire. Direction ensuite la chambre 19, que dis-je ? C’est belle et bien une junior suite de 45 m2 dans laquelle je vais séjourner aujourd’hui.

Très belle chambre avec son lit King size, son parquet bois, sa décoration et ses meubles classiques. Elle s’ouvre sur un petit salon feutré et très agréable pour déguster la petite collation prévue pour mon arrivée. La salle de bain est spacieuse et tout aussi chaleureuse.

Je n’ai qu’une envie : prendre un bain … mais pas le temps de rêvasser car j’ai un massage oriental qui m’attend au spa dans 5 minutes. Laissez-moi tout de même profiter quelques instants de la vue sur l’étang et surtout sur le magnifique château de la Brestesche.

A noter que l’hôtel propose une quarantaine de chambres mais aussi la possibilité de réserver des cottages indépendants dans le parc ou bien des « villas » situées dans l’ancienne bergerie du Domaine à proximité de l’hôtel, qui comprennent une ou deux chambres avec salle de bain et salle de douche, une kitchenette équipée, un confortable salon et une salle à manger. Une terrasse privative et son ensemble de jardin vous permettront d’apprécier d’autant plus la nature environnante en toute intimité.

Le SPA

Bienvenue dans une parenthèse enchantée à l’intérieur d’une parenthèse enchantée. Oui, c’est un peu l’Inception du Domaine de la Bretesche où chaque activité se vit comme un nouveau rêve que l’on souhaiterait éternel.

Me voici dans le spa de la cour carrée du Domaine. Celui-ci propose des cabines de massages et de soins, en solo ou en duo mais également une piscine intérieure et une véranda attenante pour se relaxer après avoir été massé par exemple.

Mon choix s’est porté sur le « massage oriental traditionnel » relaxant de 50 minutes. Lumière tamisée, musique douce d’ambiance, cabine parfumée, le massage peut débuter : à tout à l’heure !

Verdict : Ce massage doux à l’huile d’argan chauffée et parfumée sur tout le corps était un pur moment de détente. On aimerait que cela dure encore plus longtemps mais il est l’heure d’enfiler le peignoir et de passer du côté de l’espace détente où la piscine intérieure longiligne m’attend pour quelques longueurs.

Le spa propose une large gamme de prestations : massages, soins du visage et soins esthétiques. Voici la carte détaillée des soins. La qualité des praticiennes et des soins et traitements signés Cinq Mondes, Omnisens & Biovive, font de ce spa un endroit très prisé aussi bien par les clients de l’hôtel que par la clientèle extérieure.

L’hôtel

Au bout de 40 minutes, je décide de sortir de la bulle du spa pour entrer dans une nouvelle (bulle). Celle de la cour carrée de l’hôtel. Elle est de toute beauté ! Faite de pavés, elle est légèrement rehaussée d’un côté pour y accueillir un salon de jardin sous un magnifique arbre centenaire.

Le décor nous plonge hors du temps : celui du 15ème siècle sans doute. Le calme y est troublant mais je m’imagine un instant le bruit des calèches d’autrefois, le hennissement des chevaux et l’effervescence d’une vie de château plus de six siècles en arrière.

Une notification Instagram me sort précipitamment de ma bulle et me ramène à ma réalité (note à moi-même : « penser à couper les notifications de mon smartphone« ).

Cette cour carrée est le cœur du domaine par lequel tous les chemins mènent à une nouvelle bulle 😉 : l’hôtel, le spa, la piscine extérieure, le restaurant, le bar, le bistrot, le golf, le château et son parc.

La piscine extérieure

Quoi de mieux après une belle après-midi de golf qu’un petit plongeon dans la grande piscine extérieure chauffée de l’hôtel ? Un massage peut-être mais ça c’est déjà fait pour ma part 🙂

Me voici donc en direction de la piscine qui se trouve au pied de l’hôtel. Inutile de faire des manières pour entrer dans l’eau puisqu’elle est chauffée.

Par chance, j’ai la piscine pour moi tout seul, l’occasion de réaliser quelques longueurs en toute intimité.

Bar et restaurants

Ce soir, j’ai le plaisir d’avoir une table réservée au Montaigu, le restaurant gastronomique de l’hôtel. Mais avant, rendez-vous au bar des écuries juste en face pour prendre l’apéritif.

Le bar des écuries

Quel lieu incroyable et chargé d’histoire ! Cette ancienne écurie fut transformée en joli bar cosy et intimiste tout en conservant le charme et la chaleur d’antan. En effet, les boxes de chevaux ont été conservés pour créer des espaces conviviaux et déguster un cocktail en toute quiétude avant de passer à table.

Le restaurant Montaigu

20h45, bienvenue dans ma bulle gastronomique au sein du restaurant de l’hôtel. Le Montaigu propose une carte raffinée et une expérience de dégustation basée sur des produits locaux voir même des produits issus du potager du Domaine. Cette carte est simple et efficace : elle propose, au choix, 3 entrées, 2 plats, un plateau de fromages de la fromagerie de Missillac et 3 desserts. Découvrir la carte ici.

Chaque plat dégusté est simple et complexe à la fois. Le produit star de l’assiette n’est jamais dénaturé. Les cuissons sont parfaites et les accompagnements viennent sublimer le fruit, la viande ou le poisson star. Chaque bouchée est un véritable plaisir. Entre, il est exquis d’être accompagné d’un vin conseillé par le sommelier. Celui-ci fera en principe partie d’une sélection de vins naturels. Pour ma part, je lui ai laissé carte-blanche pour un accord mets et vins, et je n’ai pas été déçu, bien au contraire !

En fin de repas, j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots avec le Chef Jean-Pierre Honorin. Il officie dans les cuisines du Montaigu depuis 4 ans dont 2 ans en tant que Chef. Il me fait part de son goût pour les produits du terroir mais aussi de sa chance d’avoir à disposition un potager au sein même du Domaine. Cela tombe bien car une visite de ce potager est prévue demain matin en compagnie du Maître de Maison. J’ai hâte !

En attendant, je monte me coucher les papilles encore en extase. Après la vie de château, c’est une belle nuit de château qui m’attend suite n°19.

Le Potager

9h00, me voici dans la salle du petit déjeuner. Je regrette presque l’entrée, plat, dessert d’hier soir tant le buffet et la carte du ptit dej sont attrayants. La raison l’emportera sur la gourmandise : un bon café et quelques fruits plus tard, je suis d’attaque pour faire un petit tour du parc à pied.

Les oiseaux chantent et les premiers golfeurs s’échauffent tranquillement à l’entrée du parcours 18 trous. La douzaine de jardiniers est sur le pont pour sublimer ce golf mais aussi cet hôtel au charme aussi médiéval qu’envoutant.

11h00, c’est avec Pierre Sancho, le Maître de Maison, que j’ai rendez-vous. Son énergie est communicative, alors, je me jette sur le siège passager de sa golfette électrique pour une visite majestueusement guidée du Domaine.

Nous voici devant la porte du potager. C’est un lieu visiblement « presque » confidentiel où seuls les plus chanceux auront la chance de le visiter. C’est ici, que poussent une bonne partie des légumes et des herbes qui alimentent les cuisines. C’est un véritable terrain de jeu pour les initiés du potager comme pour les plus novices. A chaque carré de culture, on s’arrête pour sentir, pour gouter, et rêver à la prochaine carte du Chef.

12h00, il est temps de retourner aux abords de la cour carrée et plus précisément du côté de la Brasserie “Le Club”, ouverte sur le golf. Celle-ci déploie une carte gourmande dans un décor et une ambiance décontractés en face d’un green d’entraînement. C’est l’endroit idéal pour se restaurer à la pause du midi et entre deux trous.

C’est entre la salade César et l’île flottante que l’on discute de la politique RSE du domaine et notamment de tous ses efforts pour obtenir le label « Clé verte ». C’est le premier label de tourisme durable pour les hébergements touristiques et les restaurants en France. Ce label environnemental est à portée de club de golf pour le Domaine de la Brestesche. Nous leur souhaitons une obtention très prochaine.

Le golf

Je n’ai pas eu le temps de taper quelques balles mais j’ai eu l’occasion de voir à quel point les golfeurs présents prenaient du plaisir à jouer sur ce terrain magnifique au cœur de ce Domaine idyllique.

Ce magnifique parcours de 18 trous, tracé par le cabinet d’architectes anglais Henri Cotton en 1967, fait 6015m de long et s’inscrit avec élégance dans un décor où surplombent, avec majesté, les tours et les remparts du château. Tout savoir sur le golf 18 trous du Domaine.

Voilà, mon séjour s’achève après un dernier coup d’œil vers le château de la Bretesche et une poignée de main chaleureuse du Maître de Maison. J’espère que vous aussi, un jour, vous aurez la chance de vivre une telle expérience !

En savoir plus sur le Domaine de la Brestesche et son Hôtel Relais & Châteaux

  • Site internet : www.bretesche.com
  • 44780 Missillac – France
  • +33 (0)2 51 76 86 96
  • Email : reception@bretesche.com
  • Où se trouve Missillac ?
Show More