L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Quel budget pour faire construire une piscine ?

Bienvenue dans cet article consacré à la question du budget nécessaire pour faire construire une piscine. La piscine est un équipement de loisirs très apprécié des Français, surtout en période estivale. Cependant, avant de se lancer dans un tel projet, il est important de bien se renseigner sur les coûts liés à la construction d’une piscine.

Plus bas, nous allons vous présenter les différents éléments à prendre en compte pour établir le budget nécessaire à la réalisation de votre projet de piscine.

Les prix en fonction des différents types de piscines

Le coût d’une piscine peut varier considérablement en fonction du type de piscine choisi. Voici une estimation des prix moyens pour chaque type de piscine :

  • Piscines enterrées : Les piscines enterrées sont les plus populaires et offrent une grande variété d’options de design et de matériaux. Le coût moyen d’une piscine enterrée se situe entre 20 000 € et 50 000 €, mais cela peut aller jusqu’à plus de 100 000 € pour les piscines de luxe.
  • Piscines semi-enterrées : Les piscines semi-enterrées sont moins coûteuses que les piscines enterrées, car elles ne nécessitent pas autant de travaux de terrassement. Le coût moyen d’une piscine semi-enterrée se situe entre 10 000 € et 20 000 €. Une piscine semi-enterrée est une piscine dont une partie est enterrée dans le sol, tandis que l’autre partie est hors-sol. Elle est souvent utilisée pour s’adapter aux terrains en pente ou pour répondre à des contraintes de construction. La partie enterrée peut être en béton, en coque ou en bois, tandis que la partie hors-sol peut être en bois ou en acier.
  • Piscines hors-sol : Les piscines hors-sol sont les moins chères et les plus faciles à installer. Le coût moyen d’une piscine hors-sol se situe entre 500 € et 10 000 €, en fonction de la taille, du matériau et des options supplémentaires. Une piscine hors-sol est une piscine qui n’est pas enterrée dans le sol. Elle est généralement construite en kit et montée sur une structure en acier ou en bois. Elle peut être installée temporairement ou de manière permanente, et ne nécessite pas de travaux de terrassement pour l’installation. Les piscines hors-sol sont souvent plus abordables que les piscines enterrées et peuvent être démontées et transportées facilement.

Il est important de noter que ces prix moyens ne sont que des estimations et que le coût réel peut varier en fonction de nombreux facteurs, tels que la taille, la forme, le matériau, les équipements et les options de conception. Il est également important de prendre en compte les coûts supplémentaires tels que les frais d’installation, les frais de permis de construire, les taxes foncières et les coûts d’entretien annuels.

ce qui joue sur le budget d'une piscine
Ce qui joue sur le budget d’une piscine

Les 5 facteurs qui influencent le plus le coût de construction d’une piscine

Effectivement, les dimensions, les matériaux, les équipements, les travaux de terrassement et la main-d’oeuvre sont des facteurs qui peuvent influencer considérablement le coût de construction d’une piscine.

Les dimensions de la piscine : Plus la piscine est grande, plus les coûts de construction augmentent. Les coûts supplémentaires comprennent des travaux de terrassement plus importants, plus de matériaux de construction et une plus grande quantité d’eau nécessaire pour remplir la piscine.

Les matériaux utilisés pour la construction : Le choix des matériaux est également un facteur important dans le coût de construction d’une piscine. Les matériaux les plus couramment utilisés sont le béton, la coque en fibre de verre et le bois. Le béton est généralement le plus coûteux, mais offre une plus grande flexibilité en termes de design et de taille. La coque en fibre de verre est plus rapide à installer et nécessite moins d’entretien que le béton, mais peut être plus coûteuse à l’achat. Les piscines en bois sont généralement les moins chères, mais nécessitent un entretien régulier pour éviter la pourriture et la décoloration.

Les équipements et accessoires de la piscine : Les équipements de la piscine, tels que la pompe, le filtre et le système de chauffage, peuvent également ajouter considérablement aux coûts de construction. Les accessoires tels que les éclairages de piscine, les escaliers et les couvertures de sécurité et les alarmes peuvent également augmenter le coût de la construction.

Les travaux de terrassement et de préparation du terrain : La préparation du terrain et les travaux de terrassement sont des coûts incontournables pour la construction d’une piscine. Le coût de ces travaux dépendra de l’emplacement de la piscine, de la nature du sol et de la taille de la piscine.

La main-d’oeuvre : La main-d’oeuvre est un autre facteur important dans le coût de construction d’une piscine. Les coûts de la main-d’œuvre peuvent varier en fonction de la région et de la complexité de la piscine. Les constructeurs de piscines professionnels peuvent facturer entre 50 et 100 euros de l’heure pour la construction de la piscine.

Il est important de prendre en compte tous ces facteurs lors de l’estimation du coût de construction d’une piscine. N’hésitez pas à demander plusieurs devis avant de vous décider. C’est un très bon moyen de comparer les prix et d’enregistrer les conseils de professionnels.

Quel budget pour entretenir sa piscine ?

Il est important de se renseigner sur les différents coûts liés à l’entretien d’une piscine afin de prévoir un budget pour les années à venir.

Budget lié à l’entretien de l’eau

Le premier poste de dépense est celui des produits d’entretien de l’eau. Il est nécessaire d’acheter régulièrement des produits pour maintenir la qualité de l’eau (chlore, anti-algues, régulateur de pH, etc.). Le coût de ces produits varie en fonction de la taille de la piscine, du type de traitement choisi et de la fréquence d’utilisation. En moyenne, il faut prévoir entre 300 et 600 euros par an pour les produits d’entretien de l’eau.

Budget lié à l’électricité utilisée

Le deuxième poste de dépense concerne l’électricité et le chauffage. Si la piscine est équipée d’une pompe, d’un système de filtration, d’un éclairage ou d’un chauffage, il faut compter sur une facture d’électricité plus élevée. Le coût de l’électricité dépend de la consommation et du tarif de l’énergie dans la région. Le coût du chauffage dépendra également de la région, de la durée d’utilisation et du type de chauffage utilisé (pompe à chaleur, chauffage solaire, etc.).

Budget lié aux Assurances

Enfin, il faut penser aux coûts d’assurance. Il est recommandé de souscrire une assurance pour sa piscine afin de se protéger contre les éventuels dommages. Les coûts d’assurance varient en fonction de la région et du type de couverture choisi. En moyenne, il faut prévoir entre 100 et 300 euros par an pour une assurance piscine.

En somme, il est important de prévoir un budget annuel pour l’entretien de sa piscine. Les coûts peuvent varier en fonction de nombreux facteurs, mais il est important de ne pas négliger ces dépenses pour garantir une utilisation agréable et sécurisée de sa piscine.

3 astuces pour réduire le coût de la construction d’une piscine

La construction d’une piscine peut représenter un investissement important pour de nombreuses personnes. Heureusement, il est possible de réduire le coût de la construction d’une piscine en ayant recours à certaines astuces. Voici quelques conseils pour économiser sur la construction de votre piscine :

1. Faire soi-même certains travaux préparatoires

La préparation du terrain peut représenter une part importante du coût total de la construction d’une piscine. En faisant certains travaux préparatoires vous-même, comme le décaissement ou le nivellement du terrain, vous pouvez réduire le coût total.

2. Opter pour des matériaux et équipements moins coûteux

En choisissant des matériaux et équipements moins chers, vous pouvez réduire significativement le coût de la construction de votre piscine. Par exemple, une piscine en acier ou en résine est souvent moins coûteuse qu’une piscine en béton. De même, des équipements de filtration ou de chauffage moins performants peuvent être moins coûteux à l’achat.

3. Bien entretenir sa piscine pour éviter des coûts supplémentaires

Un entretien régulier et efficace de votre piscine peut vous éviter des coûts supplémentaires importants à l’avenir. En effet, une piscine mal entretenue peut entraîner des problèmes de qualité d’eau ou de matériel qui nécessitent des réparations coûteuses.

En suivant ces astuces, vous pouvez réduire significativement le coût de la construction et de l’entretien de votre piscine. N’oubliez pas également de faire appel à un professionnel pour vous aider à réaliser votre projet dans les meilleures conditions.

En conclusion, la construction d’une piscine peut représenter un investissement conséquent, mais qui peut s’avérer très rentable en termes de confort et de qualité de vie.

Le coût final dépendra de nombreux facteurs tels que le type de piscine, les dimensions, les matériaux utilisés, les équipements et accessoires, les travaux de terrassement, la main-d’oeuvre, ainsi que les coûts d’entretien régulier. Il est donc important de bien réfléchir à son projet en amont et de faire des choix judicieux pour limiter les coûts.

Cependant, il est également essentiel de ne pas faire de compromis sur la qualité et la sécurité de la piscine afin de garantir une utilisation optimale et sereine à long terme.

Les avantages de la piscine hors sol 

Comme nous l’avons dit précédemment, la piscine hors sol fait partie de l’un des types de piscine existants. Dans le même souci de vous offrir une piscine avec un minimum de budget, nous vous conseillons de choisir une piscine hors sol en bois. En effet, elle coûte entre 1 700 € et 7 000 €, selon les dimensions et la forme de votre choix.

Il existe autant de raisons de choisir la piscine hors sol en bois. En effet, son aspect naturel lui permet de s’intégrer harmonieusement avec votre extérieur. Elle s’installe aisément dans un espace verdoyant, classique ou terrassé… De plus, le kit piscine hors sol en bois est écologique dans la mesure où il est fabriqué dans des matières écologiques, dont principalement le bois. Pour assurer sa durabilité, le fabricant a choisi minutieusement l’essence du bois utilisée. Vous pouvez ainsi commander votre piscine en bois exotique ou en pin traité de classe 4 ou de classe 5, selon vos préférences. Ces bois sont insensibles à l’eau et résistent aux diverses agressions extérieures.

Quand vous achetez votre piscine hors sol en bois, vous obtenez un kit prêt à être assemblé. Sur ce point, rassurez-vous ! Elle est facile à mettre en place. Il est à préciser que la piscine en bois en kit est disponible sous diverses dimensions et formes : rectangulaires, carrées, allongées, hexagonales, rondes… 

Tu as trouvé cet article utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Sois le premier à partager ton avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *