L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Code de la route : 8 conseils pour une préparation optimale

Code de la route : 8 conseils pour une préparation optimale

L’examen du Code de la route est obligatoire pour passer l’examen pratique du permis de conduire ou du permis moto. Il consiste à répondre à une série de 40 questions sur les règles de la sécurité routière et les règles de conduite. La composition se déroule dans un centre d’examen agréé par le ministère de l’Intérieur. Pour réussir cet examen, il faut donner au moins 35 bonnes réponses sur 40. Une bonne préparation est donc nécessaire. Voici nos 8 conseils et astuces qui vous permettront de bien préparer votre examen du Code de la route.

Code de la route : obtenez votre numéro NEPH auprès de l’ANTS

La première étape, si vous désirez vous préparer pour passer l’examen du Code de la route, est d’obtenir votre numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH) auprès de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Ce numéro est important, car c’est grâce à lui que vous pourrez vous inscrire à l’examen.

Pour l’obtenir, il faut prévoir les pièces justificatives suivantes :

  • une photo d’identité,
  • une pièce d’identité,
  • un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois,
  • une copie du certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté ou de non-participation (pour les personnes ayant entre 17ans et 25ans).

Ensuite, il faut se rendre sur le site de l’ANTS et cliquer sur « Se connecter », puis « Je crée un compte » pour créer un compte ANTS. Renseignez vos coordonnées et validez le compte avec le lien d’activation envoyé sur votre e-mail.

Une fois le compte validé, cliquez sur « Nouvelle demande », ensuite sur « Le permis de conduire » et « Je commence la demande ». À l’issue du processus, le numéro NEPH vous sera envoyé pour vous permettre de vous présenter à l’examen du Code de la route.

Réservez à temps votre date de composition dans un centre d’examen agréé

Pour une préparation optimale, l’idéale est de connaître la date de composition. Si vous êtes inscrit dans une auto-école, vous pouvez réaliser l’inscription par votre auto-école. Mais si vous êtes candidat libre, réservez vous-même votre date de composition dans un centre par le biais d’un opérateur agréé.

En effet, suite à l’externalisation de l’examen du Code de la route en juin 2016, le ministère de l’Intérieur exige que les inscriptions s’effectuent chez des prestataires privés tels que SGS. Ainsi, pour passer l’examen du Code de la route à Paris, Lyon ou dans n’importe quelle ville de France, il faut s’inscrire sur leur plateforme en ligne. Le tarif réglementé par l’État pour cette évaluation sur le code est de 30 € TTC incluant les frais de dossiers, que ce soit pour les automobilistes ou les motocyclistes.

En fonction de la ville où vous habitez, sélectionnez la date qui vous convient pour trouver un centre d’examen agréé à proximité. Il est conseillé dans ce contexte de laisser quelques semaines entre le jour de l’inscription et la composition. Après l’inscription en ligne, l’opérateur vous fera parvenir la convocation au Code de la route portant votre numéro NEPH à présenter le jour J.

feu code de la route examen
feu code de la route examen

Révisez les règles de sécurité routière et de conduite régulièrement

Puisque l’examen se base essentiellement sur les règles de sécurité routière et les règles de conduite, il faudra les maîtriser avant le jour de la composition. La méthode conseillée pour y arriver est d’apprendre et de réviser le Code de la route de façon régulière sur plusieurs jours. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé de se laisser quelques jours de révision lors de l’inscription dans un centre d’examen.

Une révision régulière du Code de la route vous permettra de mémoriser :

  • la signification et la fonction des différents panneaux de circulation,
  • les réflexes à avoir dans les différentes situations de conduite,
  • les règles que vous devrez appliquer ou respecter une fois le permis obtenu,
  • les sanctions relatives aux infractions…

Surtout, il faut apprendre et réviser le code à votre rythme pour assimiler toutes les notions sans vous surcharger le cerveau. Vous pouvez par exemple choisir de maîtriser complètement une, cinq ou dix règles par jour. À cet effet, définissez un créneau dans la journée et imposez-vous une discipline.

Si votre mémoire visuelle est plus développée, alors concentrez-vous sur les fiches et les cours vidéo. Si vous avez plutôt une mémoire auditive aiguisée, apprenez le code en écoutant une version audio ou en le lisant à haute voix. Vous pouvez également souligner certaines règles importantes dans le livre du Code de la route ou créer une activité ludique avec vos proches autour de sa révision.

Prenez connaissance des thématiques abordées dans l’examen

Pour une préparation optimale et surtout pour savoir quelles sont les règles importantes à garder, vous devez vous renseigner sur les thématiques de l’épreuve. Ceci vous permet d’ailleurs de vous assurer que vous avez tout révisé et d’avoir une idée des questions qui peuvent être rencontrées.

Notez que depuis l’entrée en vigueur de la loi Macron qui a reformé l’examen du Code de la route en 2016, l’épreuve aborde 10 thématiques et la base des questions de 1000 questions. C’est parmi celles-ci que sont choisies les 40 questions suivant la répartition ci-après :

  • 4 questions sur la circulation routière,
  • 4 questions sur la route,
  • 3 questions sur la sécurité du passager et du véhicule,
  • 10 questions sur le conducteur,
  • 4 questions sur la mécanique et les équipements du véhicule,
  • 3 questions sur l’environnement,
  • 1 question sur les premiers secours,
  • 3 questions concernant la façon de prendre et quitter le véhicule.

Il y a également 5 questions qui concernent les autres usagers de la route et 3 autres questions sur des notions diverses, notamment les documents administratifs obligatoires du véhicule, du conducteur et les infractions.

Réalisez des examens de code blanc chronométrés

L’examen du Code de la route dure au plus 30 minutes. C’est dans ce laps de temps qu’il vous faudra répondre aux 40 QCM et faire un score de 35/40 au moins. Alors, pour travailler votre rapidité à bien répondre aux questions, faites des examens de code blancs chronométrés. Des plateformes spécialisées sont d’ailleurs disponibles en ligne pour vous aider dans ce sens.

Ces tests de code vous permettent de vous entraîner dans les conditions d’évaluation et de vous familiariser avec les différentes questions de chaque thématique. C’est surtout l’occasion de rencontrer les questions-pièges qui arrivent souvent et sur lesquelles il faut faire attention. Il s’agit notamment des questions en 2 temps, celles où il faut tenir compte de la présence d’un élément perturbateur avant de répondre et les questions avec « je peux.. » et « je dois » comme choix.

L’utilisation du chronomètre va surtout vous aider à mieux gérer le stress qu’engendre la pression du jour J. Pour vite prendre le pli, imposez-vous 15 à 20 secondes pour répondre à chaque question lors de ces examens blancs.

chronomètre Code de la route examen
chronomètre Code de la route examen

Identifiez vos faiblesses pour améliorer votre résultat

Au début, vous pouvez avoir de mauvaises notes ou des résultats qui ne sont pas à la hauteur de vos attentes après les examens blancs ou test code, surtout pas de panique. Continuez à les faire et après plusieurs reprises votre résultat va nettement s’améliorer.

Il faut surtout vous entraîner stratégiquement en identifiant vos faiblesses, les thématiques dans lesquelles vous ne faites plus d’erreurs ou les questions types dont vous ne trouvez pas les bonnes réponses. N’hésitez pas à relire vos cours de code en lien avec vos faiblesses pour mieux les comprendre afin de savoir pourquoi vous faites des erreurs.

Si vous rencontrez toujours des difficultés à répondre à des questions types ou une notion vous semble floue, demandez de l’aide. Il est conseillé d’en parler surtout à des professionnels de la conduite tels que les moniteurs d’auto-école. Cependant, vous pouvez également poser des questions à vos proches qui ont déjà le permis de conduire. Les recherches sur internet peuvent aussi servir à éclairer vos zones d’ombre et saisir ce qui vous échappait jusque-là.

Adoptez un mode de vie sain à quelques jours de l’examen

Lors de votre préparation, préférez un mode de vie sain, surtout les jours précédant l’examen du code. Par exemple, une bonne alimentation couplée à un rythme de sommeil régulier vous permettront de réviser plus efficacement. Pour une bonne santé physique et mentale, faites souvent des exercices.

Vous pouvez par exemple faire du yoga ou de la méditation pour travailler votre concentration, nourrir votre confiance en vous et mieux gérer le stress.

méditation préparation examen code de la route
méditation préparation examen code de la route

Préparez la convocation à l’examen du Code de la route

Il serait regrettable de ne pas pouvoir participer à une session de l’examen du code à cause d’un retard parce que vous n’avez pas retrouvé la convocation le jour J. Ainsi, après avoir reçu le mail comportant la convocation à l’examen du code de la part de l’opérateur agréé, imprimez-la et rangez-la en lieu sûr.

Après votre préparation, vérifiez à la veille de l’examen si elle y est toujours et gardez votre pièce d’identité encore valide à portée de main. En effet, ces deux documents sont obligatoires pour avoir accès à la salle d’examen. Vous devez aussi être présent 20 minutes avant l’heure mentionnée sur la convocation pour le début de l’épreuve. Aucun retard n’est toléré, car il s’agit d’un examen d’état.

Pour éviter toutes situations malencontreuses concernant ces documents obligatoires, prenez les dispositions idoines. Vous pouvez par exemple ranger la convocation ainsi que la pièce d’identité dans la sacoche ou le sac que vous comptez garder pour aller composer.

À la veille de l’examen du Code de la route, mangez léger et dormez suffisamment pour être en bonne forme et assez concentré pour bien répondre aux questions. Inutile de faire des révisions tardives, détendez-vous. Surtout, partez tôt de votre domicile pour éviter tout retard suite à un embouteillage ou autre imprévu.

5/5 - (1 vote)
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.