L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

FAUT-IL ENCORE CROIRE EN DAN CARTER ?

Qui pour porter le numéro 10 après Monsieur Dan Carter ?

[dropcap]A[/dropcap]h, ce bon vieux Dan Carter ! Nous l’avions quitté un triste soir d’octobre dernier. Ce soir là, il avait sans doute été le plus bel exemple d’une équipe Néo-Zélandaise filant tout droit vers une deuxième coupe Webb Ellis consécutive. Un « monde » s’était crée entre deux nations du rugby aux antipodes. Le plus célèbre des blacks avait frôlé la perfection en administrant une somptueuse chistera à destination d’un Julian Savea à qui il ne restait plus que le simple fait d’aplatir dans l’en-but. Avant la Coupe du Monde pourtant, nombreux étaient ceux qui voyaient en Carter que l’ombre de lui même, usé par ses nombreuses passes d’armes. Ce soir là, de cette même ombre a resurgit la lumière…

Dan Carter, une botte en or
Dan Carter, une botte en or

CARTER, SIMPLE, SUBLIME, ÉLÉGANT ET SEREIN

[dropcap]A[/dropcap]près la coupe du monde est venu le temps de la coupure. Dan Carter est un homme avant tout : on appelle cela, le repos du guerrier. Juste ce qu’il faut, jamais trop longtemps. Il fallait le revoir, et vite. En si peu de temps, sa classe, son sang froid en face des perches, sa clairvoyance et l’élégance de son jeu nous avait manqué.

Et puis, Dan Carter est réapparu. Le Racing Metro attendait ses débuts avec impatience. Six semaines s’étaient écoulées sans que l’icône ne dispute une seule minute en compétition. C’est désormais chose faite. Pour sa première avec le Racing, difficile de dire que Carter ait brillé. Il s’est contenté de gérer, distillant quelques très bons ballons et ajustant, minutes après minutes, sa botte magique. Lui même qui dit « toujours jouer pour l’amusement et le plaisir » va monter en puissance, on en doute pas. Reste désormais à enchaîner les bonnes performances…

4 BONNES RAISONS D’ALLER VOIR DAN CARTER JOUER

  1. Parce qu’il fait partie des 20 joueurs ayant été deux fois champions du monde.
  2. Pour faire oublier la botte d’or de Sir Wilkinson, retraité depuis 2014.
  3. Parce qu’il est le seul rugbyman en activité à avoir passé les 1 000 points inscrits en équipe nationale
  4. Parce que vous ne le reverrez plus jamais de noir vêtu ; il a pris sa retraite internationale à l’issu de la dernière coupe du monde.
Qui pour porter le numéro 10 après Monsieur Dan Carter ?
Qui pour porter le numéro 10 après Monsieur Dan Carter ? (Photo by Ryan Pierse/Getty Images)

TOP 14 : UN ULTIME COMBAT ?

[dropcap]À[/dropcap] 33 ans, la carrière de Dan Carter semble davantage appartenir au passé. Sur le vieux continent, il est pourtant attendu comme le messie. Difficile d’en être autrement à l’égard du très certainement meilleur numéro 10 du monde.

Alors, faut-il encore croire en Dan Carter ? Pour dire vrai, la question ne se pose même pas. Personne ne songe au baroud d’honneur d’un champion qui a déjà glané tant de trophées. Trop bon, trop compétiteur et trop perfectionniste pour que le sportif accepte d’en finir sur une note en demi-teinte. Bien sur, il faut avoir foi en maître Carter ! A 100% de ses capacités, sa botte « chirurgicale » est une pure merveille.

Reste donc maintenant à écrire une nouvelle histoire, celle du Racing Metro 92. À l’heure où le TOP 14 cherche sa nouvelle vedette, le public du Racing Métro lui, c’est sur, a déjà choisi son camp.

Combien de temps l’aventure Carter peut-elle durer en France ? Le plus longtemps possible serait le mieux. Pour le bien du rugby, et un petit peu plus aussi. Affaire à suivre…

Dan Carter au Racing Metro 92
Dan Carter au Racing Metro 92

Show More