mercredi, mars 20, 2019
L'Homme Tendance

Comment faire du vélo en toute sécurité ?

La tendance du vélo est en pleine expansion dans nos villes. On l’utilise désormais pour des trajets quotidiens et plus seulement pour quelques sorties le week-end. Il devient notre nouveau véhicule de transports. Mais attention, faire du vélo au quotidien implique également de bien s’équiper pour rouler en toute sécurité. Voici nos conseils pour une pratique sereine. 

Conseils pour rouler en vélo en sécurité

Qu’on ait une conscience écolo, envie de se bouger un peu et de ne plus être passif dans sa voiture ou dans les transports en commun…bref quelque soit la raison, on voit de plus en plus de personnes qui ont décidé de ressortir leur vélo de la cave et de l’utiliser plus régulièrement voire quotidiennement. 

Nous faisons totalement partie de ces personnes. On en a eu marre de vivre sous-terre, d’être collé aux personnes (souvent malodorante) dans les transports en commun et même de circuler en voiture et passer des heures dans les bouchons. Et puis, si on peut faire un petit geste pour la planète tout en se bougeant les fesses, franchement, il ne faut pas hésiter !

Par contre, comme tout moyen de transport, faire du vélo implique des règles de conduite et un équipement de sécurité (bien moins onéreux que de payer une assurance voiture, le plein, les stationnements…). 

Vous allez voir qu’on est pas obligés de ressembler à un sapin de Noël circuler en vélo en toute sécurité. On a trouvé un équipement à la fois design, tendance et qui nous protège des dangers de  la route. 

1. Protéger sa tête et faire remarquer sa présence 

Bus, voitures, piétons, vélos et trottinettes se partagent les routes, alors, il est bien nécessaire de se faire remarquer et de protéger sa tête en cas de chute. Personne n’est à l’abri de tomber (que ce soit tout seul après une mauvaise manœuvre, ou à cause d’un tiers . Même si on n’a pas forcément envie d’y penser, il vaut mieux prévenir que guérir. 

Que vous abîmiez votre pantalon n’est pas grave, mais une chute sur la tête peut avoir des conséquences importantes et irréversibles. Comme toujours, il faut se protéger des conduites dangereuses. On vous l’accorde, les casques de vélo n’étaient pas du tout design et modernes à l’époque. Mais comme tout, cette période est révolue et aujourd’hui, on en trouve pour tous les goûts, toutes les couleurs et tous les styles. Les techniques de fabrications ont évolué vers des produits plus légers, plus confortable et esthétiquement plus tendance.

De notre côté, nous avons opté pour un casque simple, épuré, avec une coupe moderne, pas trop large, léger et qui permet également de se faire remarquer sur la route, notamment le soir. L’objectif : éviter de devoir mettre le gilet jaune vraiment pas stylé malgré que Karl Lagerfeld l’ait porté lui-même.

Ce casque, c’est la marque Torch qui l’a conçue et designé. Ils ont vraiment pensé à une pratique urbaine du vélo. Produit distribué sur la boutique TOAD

Casque TORCH 2 – TOAD – 130€ >>

Torch T2 Casque de vélo avec éclairage intégré

Torch T2 Casque de vélo avec éclairage intégré

Design in-mold

Construit dans le moule, ce casque à la taille unique est tout à fait réglable et s’adapte à toutes les têtes (de 54 à 61 cm). Il est bien ventilé pour éviter l’humidité l’hiver et la transpiration l’été.  Il existe en 9 coloris, suffisamment variés, vous permettant de trouver celui qui vous correspondra le mieux. 

Ce qui nous a frappé aussi, c’est son poids : seulement 360g. On n’a vraiment pas la sensation d’avoir un casque sur la tête ! Et comme il n’est pas trop large, il maintient vraiment toute la tête et ne bouge pas aux premiers pavés. Ce qui m’a séduit en premier dans ce casque, c’est son confort. Son système d’attache relativement mou et flexible épouse parfaitement notre crâne. Le maintient est parfait !

Des LEDs sur le casque pour se « faire voir » 

Au total, ce sont 10 lumières LED à l’avant et à l’arrière du casque qui assurent votre visibilité sur la route. Reparties de façon horizontale, elles permettent d’être vu à 360 degrés et même lorsque vous tournez la tête, chose que l’on fait forcément en vélo pour vérifier derrière ou sur les côtés. 

Vous pouvez choisir d’allumer le devant, l’arrière ou les deux. Plusieurs modes existent : fixe, clignotement doux, clignotement accéléré et flash. Comme ça, vous adaptez en fonction des conditions climatiques, de la circulation et de vos envies.

Commandez le casque TORCH 2 ici >>

La batterie est embarquée dans le casque et peut aller de 6 heures en mode normal jusqu’à 36 heures en mode flash. Elle se recharge grâce à un chargeur fourni qui a deux sorties permettant de recharger en simultané le devant et l’arrière du casque.

Depuis que je porte ce casque, je trouve que je suis bien plus visible qu’avant : les piétons et les automobilistes ont les yeux rivés sur mon casque dès que j’arrive. Je ne passe donc pas inaperçu. C’est un gros plus en matière de sécurité pour moi.

2. Informer sur les directions 

Quand on est en vélo, il y a un truc qui est toujours compliqué, c’est d’indiquer sa direction. Moi, quand je dois tourner, je me sens toujours un peu stupide de tendre bien droit mon bras pour mentionner que je vais tourner à droite ou à gauche. Pourtant, c’est tout à fait nécessaire, les voitures et autres moyens de transports ne peuvent pas deviner quelle direction vous allez prendre. Pareil, quand je suis obligé de freiner d’un coup, les personnes derrière moi, ne sont pas averties, je n’ai pas de feux stop sur mon vélo comme sur une voiture. Alors, quand j’ai découvert ce sac à dos avec système de signalisation, je n’ai pas réfléchi longtemps. 

Sac à dos LED connect – TOAD – 120€ >> 

Il fonctionne avec un panneau de signalisation qui se glisse dans la poche avant du sac. Une télécommande se place sur le guidon et est reliée au panneau par connexion sans fil. Il suffit de les coupler une seule fois avant la première utilisation. 

Via la télécommande, on signifie ainsi si on tourne à gauche ou à droite. Quand aucune action n’est mentionnée, le panneau annonce automatiquement une flèche qui signifie qu’on avance tout droit. Si on doit freiner d’un coup sec, un point d’exclamation clignotant alerte les personnes qui sont derrière nous. Comme un warning. Vous n’avez rien à faire, le sac reconnait que vous freinez urgemment et le notifie grâce à un accéléromètre intégré.

Ce sac à dos intelligent et connecté va vous apporter sérénité et confort. En plus, il est très agréable à porter et super design. Fait rare pour un produit aussi technologique. Totalement déperlant, vous ne risquerez pas la pluie avec ce sac à dos et si vraiment une très grosse pluie vous tombe dessus, un couvre-pluie translucide et hydrofuge se situe dans une petite poche sous le sac à dos, qui vous permettra tout de même d’utiliser le panneau de signalisation. 

MOONRIDE Sac à Dos LED

MOONRIDE Sac à Dos LED

En terme de rangement, tout est également pensé pour vous faciliter la vie. 

A l’intérieur

  • 2 compartiments rembourrés pour protéger ordinateur et tablette
  • 1 poche pour votre smartphone
  • 1 ouverture pour faire passer les câbles si vous écoutez de la musique
  • 1 mousqueton pour les clés

A l’extérieur

  • 2 poches extérieures dont la poche pour le panneau de signalisation
  • 2 poches latérales pour accéder facilement à certaines de vos affaires
  • 1 poche en dessous pour le couvre-pluie

Commandez votre Sac à dos Connect ici >>

Des détails réfléchissants permettent de signaler votre présence la nuit, notamment sur les coutures des boucles. 

Côté autonomie : le panneau dure environ 10 jours (selon votre utilisation) : rechargeable très facilement par port USB.

3. Se protéger des chutes sans casque

Pour les plus réticents au port du casque, il existe un produit révolutionnaire, qui vous protégera en cas de fortes chutes. A l’instar des airbags sur les voitures, ce bandeau à accrocher autour du cou remplace le casque de vélo. Un capteur électronique détecte les mouvements anormaux (une analyse est faite 200 fois par seconde) et déclenche automatiquement le gonflement de l’airbag.

Airbag pour cycliste – Hövding – TOAD – 299,95€ >>

velo-securite-airbag-hovding

L’airbag pour vélo : Hövding par TOAD

Bien sûr, tout a été envisagé pour ne pas se gonfler lors de mouvements spécifiques. il faut qu’il y ait vraiment quelque chose qui se passe : un mouvement super brusque du corps pour qu’il se déclenche. 

L’airbag va donc se gonfler et couvrir totalement l’arrière et le haut de la tête afin de protéger le cycliste qui le porte. 

velo-securite-airbag-hovding-gonfle

L’airbag couvre toute la tête pour protéger des fortes chutes quand on a pas de casque

L’enclenchement se fait très facilement. On active via le bouton pression de la fermeture éclair du bandeau. A faire, une fois que vous êtes sur le vélo bien sûr. Un signal sonore et une indication lumineuse vous confirmeront que celui-ci est bien actif. 

velo-securite-airbag-bouton

On active via le bouton pression

Ergonomique, léger et étanche, tout est pensé pour ne pas encombrer et gêner. Il est plus esthétique et discret qu’un casque, c’est sûr. 

Achetez votre airbag pour vélo ici >>

 

Donnez une bonne note à ce post

About The Author

Rédacteur lifestyle au masculin, j'accompagne L'HommeTendance.fr depuis ses débuts. J'aime découvrir de nouvelles tendances mode homme, beauté, et prodiguer les conseils que je glane au fil de mes nombreuses rencontres. Très heureux de contribuer à l'un des blogs homme les plus importants de France.

Laissez un commentaire sur ce blog lifestyle pour homme