vendredi, février 23, 2018
L'Homme Tendance
Bienvenue et bonne navigation !

    FEDERER EST ÉTERNEL !

    Couverture Federer - Crédit photo dailystarsports.com

    Ce dimanche 28 janvier, dans une Rod Laver Arena archicomble, Roger Federer a remporté, à 36 ans et demi, un vingtième titre du Grand Chelem et un sixième Open d’Australie. Cela ne fait plus l’ombre d’un doute, depuis longtemps déjà, Federer est le meilleur, le plus grand de tous les temps…

    Federer, 20 ans de carrière 

    En 20 ans de carrière professionnelle, le Suisse aura participé à 30 finales en Grand Chelem. Il en a remporté 20. Depuis 1998 (l’année où il est passé professionnel), Roger ne cesse d’affoler les chiffres d’un sport dont il a définitivement marqué l’histoire…

    Rien ne résiste vraiment à ce véritable maestro du tennis. Rien du tout. En 20 ans de bons et loyaux services, le Suisse a fait tomber les records, presque autant que ses adversaires… En voici un exemple : pour sa vingtième breloque, Roger Federer est devenu dimanche le premier tennisman de l’histoire à remporter à six reprises deux tournois du Grand Chelem différents (Wimbledon 8x, Melbourne 6x).

    20ème Grand Chelem, Federer est éternel

    20ème Grand Chelem, Federer est éternel

    Des stats affolantes et des records en tous genres, il y’en a d’autres : Cela faisait dix ans que Roger Federer n’avait pas réalisé de « back to back » pour conserver un titre du Grand Chelem (US Open 2007 et 2008).

    L’homme est une machine. Le sportif est un héros des temps moderne. Le joueur de tennis, une légende vivante…

    Papy fait de la résistance

     » Il joue encore Federer ? «  – non, il gagne encore ! 

    Monumental. Magique. Extraordinaire. Fabuleux. Sensationnel. Stratosphérique. Incroyable. DINGUE !

    Il y a chez Federer, ce petit plus que l’on ne retrouve pas chez les autres. Il fait partie de ces pépites qui survolent une discipline, comme au-dessus de tout. Il y’a le sportif de haut niveau et il y’a le génie. C’est assez simple, en fait.

    Hier, alors que Federer prenait l’ascendant sur le croate Cilic dans le 3ème set, j’ose un tweet un peu provoc :  » Sur la Rod Laver Arena, Roger Federer est en route pour un vingtième Grand Chelem… » 

    Un copain me répond :  » attention à ne pas parler trop vite quand même. En tennis, tout va très vite… »

    Federer en pleine action

    Federer en pleine action

    Très vite, très vite. Il a peut-être raison mais avec Roger, ça fait vingt ans que ça dure. À 18 ans comme à 36, le Suisse est un rouleau compresseur. Quand le talent est à son comble, la vitesse n’est rien…

    Avec Federer, dans ces moments précis où l’histoire doit s’écrire, on entre dans une autre dimension. Ce n’est plus du tennis, presque plus du sport. C’est de la pure magie.

    2/6 – 7/6 – 3/6 – 6/3 – 1/6. Dans la nuit bleue de Melbourne, la Rod Laver a choisi son camp. Pour la sixième fois…

    Le plus grand de tous les temps

    Le vingtième Grand Chelem, comme les précédents d’ailleurs, c’est un moment d’histoire à part entière. Au rang des Champions, Federer est un as. 20 grands chelems, il faut en prendre conscience. Nadal est à 16, Djokovic à 12 : ça ne sera pas simple. Sampras à 14, Rod Laver à 11, mais peu de chance qu’ils viennent le taquiner…

    À l’heure qu’il est, Federer n’a que 155 points de retard sur Rafael Nadal au classement ATP pour briguer de nouveau, la place de numéro 1 mondial. Tout le monde parle d’un retour. C’est juste une suite logique.

    Les 20 Grands Chelems de Federer - Crédit photo

    Les 20 Grands Chelems de Federer – Crédit photo

    Hier, au terme d’un match moyen et en un tout petit peu plus de trois heures d’échange, Roger plie l’affaire d’un énième ace. Le challenge demandé par le Croate n’y changera rien. Pour quelques millimètres, le service du Suisse prend la ligne. Quelques millimètres pour l’éternité. Parfois, dans le sport comme dans vie, il y’a des choses qui tiennent à pas grand-chose. Si peu. 20 grand chelem, juste ça.

    Sur les réseaux sociaux, peu après le match, un twittos s’amuse :  » Federer, c’est peut être Dieu ? «  – Comme un bon dimanche. Le jour du seigneur.

    “On ne jouit bien que de ce qu’on partage.”

    About The Author

    Pierre, 28 ans. « Petit poucet » de la team lhommetendance. Pur produit de la génération Y, j’entretiens la fibre qui me lie aux médias sociaux et cultive au quotidien mon goût pour le sport et les courses hippiques. Rien de tel qu’une bonne session sport pour se remettre les idées en place ! Blogeur sans prétention, je partage mes passions avec les intéressés.

    Laissez un commentaire sur ce blog lifestyle pour homme