L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comment optimiser la lumière dans votre bureau à domicile ?

Comment optimiser la lumière dans votre bureau à domicile ?

Vous travaillez à la maison de façon permanente ou ponctuelle ? Vous avez sûrement déjà aménagé un espace de travail avec tout le mobilier nécessaire. Mais avez-vous pensé à la lumière ? Aussi importante pour votre confort visuel que pour limiter la fatigue et favoriser la concentration, une bonne luminosité est indispensable dans un bureau à domicile. Si le vôtre présente des lacunes à ce niveau, voici plusieurs conseils pour y optimiser la lumière :

Votre bureau est-il correctement éclairé ?

A moins que votre bureau à la maison n’ait été optimisé dès sa conception, il est probable que sa luminosité soit imparfaite. Et il ne faut surtout pas négliger les effets négatifs de longues périodes répétées dans une pièce mal éclairée. Surtout si souhaitez être productif, vous tirerez de nombreux bénéfices d’une lumière plus qualitative dans la pièce.

En pratique, un mauvais éclairage désigne une luminosité trop forte ou trop faible, un type de lumière inadapté, une mauvaise focalisation ou orientation de la lumière, etc.

Pour faire simple, une mauvaise luminosité peut vous gâcher la vie et nuire à votre travail. Cela peut se manifester par une irritabilité permanente, des maux de tête fréquents, une fatigue oculaire, des problèmes de concentration, etc. 

Même si vous ne souhaitez pas consacrer beaucoup de temps ou d’argent à votre home office, investir dans un élément aussi crucial que l’éclairage peut vraiment améliorer votre bien-être. De plus, il est possible que votre employeur prenne en charge ces dépenses si elles concernent des équipements indispensables pour travailler.

Qu’est-ce qu’un bon éclairage ?

Mais concrètement, qu’est-ce qu’un bon éclairage ? Cela englobe plusieurs choses. D’abord, il s’agit d’avoir une lumière suffisante pour vous permettre de voir confortablement. De plus, elle ne doit pas être trop forte, ni vous faire plisser les yeux. Notamment, oubliez les lampes qui vacillent. Enfin, et cela vaut surtout pour l’éclairage artificiel, il faut privilégier une lumière dans le bon spectre.

En bref, une bonne luminosité doit vous offrir un confort de vue optimal. 

Ainsi, il est probable que vous ayez besoin de plusieurs sources de lumière pour différents usages et moments de la journée.

Dans l’idéal, la lumière naturelle est le meilleur éclairage qui soit. A condition d’être suffisante et correctement orientée dans la pièce. Si la lumière du jour fait défaut, il faut alors opter pour un éclairage artificiel qui imite la lumière naturelle en termes de luminosité et de spectre des couleurs. Ce sera la combinaison parfaite pour travailler !

Optimisez la lumière naturelle

Vous l’aurez compris, la première chose à faire pour optimiser la luminosité dans votre bureau à domicile est de maximiser la lumière naturelle. Si vous travaillez dans une pièce sans fenêtre ou si la lumière du jour n’entre que très peu à l’intérieur (à cause d’un arbre ou d’un bâtiment voisin, par exemple), vous pouvez passer au dernier point.

Si vous avez la chance de travailler dans un endroit avec une fenêtre, assurez-vous d’abord que les vitres soient parfaitement propres. Ce simple détail peut faire toute la différence. Veillez aussi à ce qu’aucun meuble ou objet ne masque une partie de la fenêtre.

Ensuite, il convient d’installer l’habillage le plus adapté à vos besoins. Il peut s’agir d’un voilage qui cache un vis-à-vis sans bloquer la lumière. Et si votre objectif est de moduler la luminosité, optez plutôt pour des stores faciles à manipuler.

Celui qui offre le plus de flexibilité est le store jour nuit. Il se règle aisément à la verticale, grâce au cordon latéral. En outre, son alternance de bandes tamisantes et transparentes permet un large panel d’ajustements. Grâce à un store jour nuit, les rayons directs du soleil ne vous dérangeront plus, mais vous profiterez au mieux de sa lumière naturelle si bienfaitrice.

Réduisez l’éblouissement

Ensuite, même si l’apport de lumière naturelle dans votre bureau à la maison est important, vous devez également éviter l’éblouissement. Il arrive parfois que le soleil soit trop vif et vous empêche de voir votre écran. Ou il peut se refléter sur certaines surfaces et vous éblouir. Or, cet excès est aussi néfaste qu’un manque de luminosité.

La première étape est alors d’optimiser l’agencement de votre espace de travail afin que le soleil ne puisse pas taper directement sur des surfaces gênantes. Par exemple, orientez votre écran différemment, tournez votre bureau et déplacez vos cadres photos en verre. Ainsi, vous aurez encore les bienfaits de la lumière naturelle, mais sans son inconfort.

En complément, un habillage de fenêtre judicieux est une solution efficace dans les situations où un bon agencement est insuffisant. Le choix dépend alors de l’orientation du soleil aux différents moments de la journée. Etudier sa course et la façon dont il pénètre dans la pièce vous permettra de sélectionner un rideau ou un store adéquat.

Choisissez un éclairage artificiel doux pour les yeux

Enfin, même si votre pièce est très lumineuse, vous aurez aussi besoin d’un éclairage supplémentaire pour pallier le manque de lumière à certains moments. Il vous sera utile quand vous travaillerez tôt le matin, tard le soir ou encore au plein cœur de l’hiver.

Mais attention, ne vous contentez pas d’une lampe basique. Vous passez probablement beaucoup de temps dans votre bureau à domicile. Son environnement a donc un impact important sur votre humeur, votre productivité et votre santé en général. Alors mieux vaut investir dans des luminaires de qualité, tant au niveau de la robustesse que du design et de la qualité de l’ampoule. 

Notamment, un modèle dit « lumière du jour » est particulièrement agréable pour l’œil humain. Par exemple, une ampoule blanc chaud d’environ 700 lumens est un bon choix pour une lampe principale ou un plafonnier. Offrant un rendu diffus, naturel et agréable, elle assure une bonne visibilité sans créer d’éblouissement ou d’ambiance pesante. Au niveau des spots et des lampes directionnelles, restez dans le même spectre lumineux de 700 lumens. Cela préviendra la fatigue, les maux de tête et la fatigue oculaire.

Pensez également aux ampoules à intensité variable ou aux commandes d’éclairage intelligentes. Ainsi, vous pourrez régler leur intensité et réduire la luminosité progressivement à la fin de votre journée de travail. Cette transition douce sera très bénéfique pour votre horloge biologique !

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.