L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Anthony Joshua vs Wladimir Klitschko: Peut-être le combat du siècle

Joshua vs Klitschko: DUEL DE GÉANTS

[dropcap]W[/dropcap]EMBLEY, samedi 19 avril 2017. Une arène comble, prête à accueillir 2 géants de la boxe mondiale. Il se murmure que les places se sont arrachées à prix d’or. Les puristes eux, ont misé sur le combat du siècle. Toujours est-il que les grands de ce sport ont, eux aussi, fait le déplacement : Lennox Lewis, Evander Holyfield, Deontay Wilder…
C’est sûr, c’est le grand soir. L’anglais Anthony Joshua est en place, prêt à défier le grand, l’immense Wladimir Klitschko.

11 rounds plus tard au terme d’un scénario fou et devant 90 000 spectateurs, Anthony Joshua aura eu le dernier mot d’un duel dantesque. Mais n’oublions pas. À 41 ans, dans ce qui fut sans doute son plus dur combat, Klitschko est passé tout près du plus bel exploit de sa longue carrière. Explications…

Anthony Joshua vs Wladimir Klitschko
Anthony Joshua vs Wladimir Klitschko / Crédit Photo: L’équipe

LE COMBAT DU SIÈCLE ?

Anthony Joshua vs Wladimir Klitschko / Muhammad Ali vs. Sonny Liston
Anthony Joshua vs. Wladimir Klitschko / Muhammad Ali vs. Sonny Liston

[dropcap]D[/dropcap]es années d’attente. La boxe, déçue de ce qu’elle a vécu ces dernières années, avait à cœur de voir un événement à la hauteur de ce noble sport. Le combat du « siècle » Mayweather – Pacquiao n’a pas tenu ces belles promesses. Rien de ce qui avait été écrit eu lieu. C’était du marketing. Beaucoup plus que du sport.

23h00. L’entrée du docteur steel hammer dans l’Arena de Wembley sur le son des Red Hot Chili Peppers se veut sans fioriture. Le regard concentré, la mine grave. Lui qui a commencé la boxe en 1996 connaît cette tension et l’ambiance des grands soirs. Imperturbable.

Joshua s’annonce à son tour dans un style totalement différent. L’anglais dégage une sérénité redoutable, presque déconcertante. Ni de l’arrogance, ni un excès de confiance. Joshua lui même, dans toute sa splendeur. L’insouciance d’un gamin de 28 ans qui n’a jamais connu le 12ème round d’un combat professionnel : 18 combats, 18 KO. Le message est assez clair.

Les deux premiers rounds se veulent observateurs. Un premier puissant direct du droit vient toucher l’anglais Anthony Joshua. Les premiers doutes…

Il faut attendre le 5ème round pour que les choses s’accélèrent. Au gong, l’anglais se jette sur Klitschko et d’un enchaînement terrible, envoie le géant Ukrainien au sol. Une première fois, la foudre vient de s’abattre sur Londres. Wladimir est au sol, touché et tuméfié. Situation critique ?

Klitschko, groggy mais debout, parvient à faire parler son expérience et à contrer Joshua. L’anglais s’écroule à son tour. Un partout, balle au centre. Trop de coups, trop d’énergie dépensée, trop de puissance… on imagine plus une seule seconde que le combat puisse aller à son terme.

Les rounds suivant tournent à l’avantage de Wladimir qui semble parfaitement contrôler le combat : tonique, précis, il touche et retouche. L’Ukrainien est dans un grand soir.

Anthony Joshua et Wladimir Klitschko. Peut être le combat du siècle
Anthony Joshua et Wladimir Klitschko. Peut être le combat du siècle

11ème round : jamais Joshua n’avait été si loin dans un combat en compétition. Il est en retard sur son rival et il le sait. Contre le cours du match, il attaque de nouveau et place un uppercut stratosphérique. L’Ukrainien est touché. Nouveau crochet du gauche, Klitschko s’écroule… Joshua le sait, c’est maintenant ou jamais. Son adversaire tourne, encaisse. En vain. L’anglais cadre l’Ukrainien et enchaîne à nouveau. Voyant Klitschko acculé dans les cordes, l’arbitre s’interpose. C’est terminé. Le roi Ukrainien est tombé. Joshua est au paradis.

L’ÉLÈVE ET LE MAÎTRE

[dropcap]C[/dropcap]e samedi, Wembley a vécu une soirée héroïque, historique. Les deux plus grands acteurs du noble art ont offert aux 90 000 spectateurs une soirée folle. Engagement, respect, talent : tous les éléments étaient réunis pour écrire l’histoire. Le sport s’est occupé du reste. Enfin un combat qui a tenu toutes ses promesses !

Il fut un temps où Joshua était le sparing partner du maître Klitschko. Ce temps-là est révolu. La boxe mondiale a élu son nouveau maître. Deux lettres, mais deux lettres en OR : AJ (Anthony Joshua), tout simplement. 19 combats, 19 K.O. Juste ça.

Revoir l’exceptionnelle fin de combat entre Joshua et Klitschko (SFR Sports)

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *