L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comment préparer une randonnée camping ?

Comment préparer une randonnée camping ?

Vous avez une âme d’aventurier et vous souhaitez vous ressourcer dans la nature ? La randonnée camping est faite pour vous !  Que ce soit pour un weekend ou plus, vous pourrez profiter de vos vacances différemment. La réussite d’une bonne randonnée réside dans la préparation. À travers cet article, découvrez quelques astuces pour organiser votre voyage en randonnée camping.

Établir un plan de randonnée précis

Avant d’entamer votre voyage, il est essentiel que vous déterminiez quels sont vos objectifs au cours de cette aventure. Pour cela, voici quelques pistes pour vous aider.

Déterminer la distance à parcourir

Une randonnée se planifie d’abord sur votre vitesse. En moyenne, il faut compter 5 km/h sur un terrain plat. Toutefois, cela dépend de votre forme physique.

Par ailleurs, vous devez aussi prendre en compte la météo. La pluie ou même de hautes températures peuvent influer sur les sentiers à emprunter. Grâce à ces informations, vous pourrez estimer votre vitesse de marche. Vous saurez donc à l’avance la distance que vous serez capable de réaliser.

Connaître le type de terrain

Outre la distance parcourue, il est important de savoir quel type de terrain vous attend. Cela permet d’anticiper les difficultés auxquelles vous devrez faire face. À l’aide d’une carte IGN au 1/25000, vous pourrez identifier les chemins complexes, les parois rocheuses, les dénivelés… Par ailleurs, si vous empruntez un parcours en hauteur, informez-vous de l’altitude à partir de laquelle le manque d’oxygène se fait sentir.

Il faut également que votre itinéraire soit réalisable selon le temps prévu, surtout quand le parcours est prévu sur plusieurs jours. Prévoyez également une marge pour les imprévus. Cela vous évitera de vous retrouver au mauvais endroit à la tombée de la nuit.

Se renseigner sur les détails de l’itinéraire

Avant de partir, il est primordial de vérifier la législation en vigueur de votre destination. En effet, certains lieux peuvent être soumis à des restrictions. De même, assurez-vous que vous pourrez camper sur place.

Vous pouvez faire appel à des guides ou vous procurer un manuel qui vous donnera les données essentielles sur votre itinéraire.

Enfin, d’autres facteurs sont à considérer tels que les différents points d’eau sur la route. Ceux-ci sont à repérer à l’avance pour ne pas risquer d’être à cours durant vos heures de marche.

Prévoir le matériel nécessaire pour la randonnée

L’équipement requis diffère selon le type de randonnée que vous avez choisi. Il doit être le plus complet possible, en bon état et facilement transportable. Toutefois, comme vous allez parcourir un long trajet, n’emportez que le nécessaire pour éviter les charges superflues.

Votre sac à dos doit être résistant mais aussi à la bonne taille. Il doit au moins pouvoir contenir vos repas (collation, dîner…), de l’eau et des outils d’orientation. Le minimum à amener est la carte du lieu ainsi qu’une montre et une boussole ou un GPS. Un couteau multifonction pourra également être utile. Emportez également des vêtements spécifiques pour la nuit. De même, prenez un sac qui peut contenir votre sac de couchage.

N’oubliez pas le papier de journal et une batterie nomade puissante ! Le premier pourra vous servir à faire du feu ou à sécher vos chaussures. Quant au second, il vous permettra de recharger vos appareils électroniques. Cela vous évitera les mauvaises surprises en cas d’urgence.

Enfin, ramenez toujours un kit de premier secours avec vous : pansements, médicaments, etc.

Faire connaissance avec son groupe de randonnée

Que vous soyez organisateur ou membre d’un groupe de randonnée, il est important de connaître vos compagnons de route.

Faire connaissance signifie être au courant des conditions physiques de chaque participant : âge, problème de santé éventuel, etc. Cela permettra de proposer un parcours adapté à tout le monde et ainsi réussir la randonnée.

De plus, vous devez savoir quel est votre objectif mais aussi celui de vos partenaires. En effet, chacun a sa propre vision d’une randonnée. Certains aiment partager avec des proches, prendre de beaux paysages en photo, profiter de la nature… D’autres peuvent envisager ce voyage comme une épreuve de dépassement de soi.

Par ailleurs, assurez-vous que chaque participant est conscient de la réalité du parcours et des différents rôles qu’ils auront à jouer.

Se préparer physiquement

Le succès d’une randonnée s’appuie fortement sur vos conditions physiques. Que vous prévoyez une marche d’une demi-journée ou un trekking, il est important d’y préparer votre corps. En conséquence, il est important que vous amélioriez votre endurance bien avant le jour J. Il existe de nombreuses activités que vous pouvez pratiquer pour vous entrainer : natation, footing, vélo, marche…

Vous pouvez également consulter l’avis d’un personnel du corps médical pour déterminer si vous êtes apte ou non à la randonnée.

N’hésitez pas à investir dans les vêtements adéquats : chaussures et chaussettes spéciales, vêtements imperméables et respirant, etc. Ils auront un impact direct sur vos capacités physiques. En effet, ils peuvent limiter ou au contraire augmenter les risques d’accident mais aussi la fatigue.

Enfin, une fois sur place, n’oubliez pas d’effectuer des échauffements avant de partir. De même, étirez-vous correctement à la fin de chaque randonnée.

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *