L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Quelles propriétés pour les cannabinoïdes CBD et THC ?

différences entre CBD et THC

Les cannabinoïdes, qui sont des substances issues de la plante de cannabis, existent par centaines. Les deux plus populaires ne sont autres que le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabidiol). Ayant des effets et des bienfaits différents, ces deux cannabinoïdes ne sont pas traités de la même manière sur le marché, notamment en fonction des pays. Quelle est la situation en France ? Retour sur les propriétés et la légalité de ces deux cannabinoïdes.  

CBD et THC, des substances légales en France ?

Aujourd’hui, le CBD et le THC sont des substances très controversées : mises en avant pour leurs bienfaits, notamment lorsqu’elles sont cumulées, elles sont aussi questionnées sur leur légalité. Le THC est notamment ce qui pose problème, car elle est considérée comme la substance « planante » du cannabis, qui possède une image négative. Dans certains pays, comme le Canada et les États-Unis, n’importe qui peut acheter du cannabis contenant des taux élevés de THC comme cash express en ligne ou dans une pharmacie. C’est même le cas dans certains pays européens, qui autorisent l’usage du THC à des fins médicales. Mais la situation est différente en France.   

Dans l’Hexagone, l’approche est plutôt conservatrice. Le CBD est devenu populaire parce qu’il s’agit d’un cannabinoïde présentant une image positive, que l’on peut utiliser au quotidien pour lutter contre certains maux, allant des nausées aux insomnies. Au contraire, le THC est vu comme une substance planante, aux effets négatifs. Pourtant, en 2021, des études médicales ont été lancées en France pour vérifier la compatibilité des deux cannabinoïdes pour lutter contre la douleur dans le cas de certaines maladies graves. Les essais sont en cours et pourraient bien inverser la tendance actuelle, en rendant le THC légal. C’est aussi une discussion qui se retrouve dans d’autres pays européens, alors que d’autres ont déjà franchi le pas, comme l’Amérique du Nord, l’Afrique du Sud ou la Bulgarie.  

Le THC, quels effets ?

Le THC est-il réellement nocif pour l’organisme ? Comment expliquer qu’il fasse partie de certaines études médicales pour soulager la douleur ? En effet, le THC est avant tout un cannabinoïde puissant, qui agit sur les neurones du cerveau. Plus la dose est élevée, plus les effets secondaires peuvent se faire sentir, et les hallucinations peuvent surgir. C’est ce que provoque le THC lorsqu’il est « fumé », c’est-à-dire transformé en herbe à tabac, herbe qui peut aussi servir en cuisine (on connaît les fameux brownies). Si les effets secondaires négatifs ne sont pas au rendez-vous pour tout le monde, le THC reste une substance à consommer avec grande modération et précaution quand il est prescrit, d’où le mélange avec d’autres cannabinoïdes comme le CBD.  

Mais son usage sous d’autres formes que l’herbe permet de réduire l’insomnie ou d’améliorer la concentration. C’est le cas s’il est consommé sous forme de gélule (en voie interne) ou en huile (en voie externe). C’est pour cette raison que le THC fait l’objet d’une loi à part (celle sur l’interdiction de la marijuana) qui interdit toute forme de consommation de ce dernier, que ce soit à des fins médicales ou récréatives. A noter également que fumer est nocif pour la santé. Comme mentionné sur les paquets de tabac : « fumer tue ».

Le CBD, l’atout du quotidien

Bien au contraire du THC, le CBD est perçu comme un cannabinoïde utile et positif. S’il est issu de la même plante, c’est en réalité au niveau du chanvre que le CBD est extrait pour créer différents types de produits, allant des gélules ou produits alimentaires aux huiles et produits cosmétiques. Aujourd’hui, les bienfaits du CBD sont démontrés scientifiquement, et les études continuent d’étudier cette substance aux multiples vertus. Parmi elles, la capacité à apaiser, calmer ou soigner des maux liés à des maladies comme l’anxiété, l’épilepsie chez l’enfant ou encore, les douleurs chroniques. Étant légal en France, à condition de ne pas présenter de traces de THC allant au-delà de 0,2%, le CBD peut être utilisé en auto-médication. Il est aussi présent dans des gammes de produits accessibles à tous les publics, comme les produits de beauté. En effet, le CBD présenterait des vertus anti-âge très intéressantes.  

Pour conclure, le CBD et le THC sont deux cannabinoïdes différents dans leurs effets et leur pratique, mais restent issus de la même plante et présentent, pour cette raison, des bienfaits certains. Les résultats des études cliniques sur la douleur le diront, et feront peut-être changer le statut légal de l’un, ou l’autre, ou les deux.  

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *