L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Les différents types de résistances : tout savoir

Les différents types de résistances

La résistance est l’un des éléments que l’on retrouve le plus dans nos équipements électroniques. Un incontournable pour les circuits électroniques, tout électronicien / électricien digne de ce nom doit connaître son utilité, son fonctionnement et son usage. Alors, qu’est-ce qu’une résistance en électronique ? Comment fonctionne-t-elle? Et quels sont les différents types de résistances qui existent ? Voici la réponse à toutes ces questions !

Définition et fonctionnement d’une résistance

La résistance est un composant électronique classifié dans la catégorie des dipôles électriques. Les résistances sont représentées par le symbole Ω qui signifie Ohm. Ce terme qui est une unité de mesure de la résistance représente également sa capacité.

Tous les conducteurs de courant ont une valeur de résistance, mais qui n’est pas forcément contrôlable. C’est la raison pour laquelle les résistances électriques trouvent leur utilisation puisqu’elles ont une valeur de résistance précise, ce qui offre une possibilité d’utilisation plus contrôlée.

Une résistance sert principalement à réduire l’intensité de courant d’un circuit électronique. Une résistance placée dans un circuit fermé réduira forcément l’intensité qui passe dans ce circuit, ce qui empêchera les composants de ce circuit d’être suralimentés. Une résistance réduit ainsi le risque de surchauffe des composants et leur offre une durée de vie plus longue.

Les différents types de résistances

Il existe sur le marché différents types de résistances. Si leur principe de fonctionnement reste le même, la forme et le mécanisme peuvent varier en fonction de l’utilisation prévue.

  • Les résistances les plus connues sont les résistances SMD. Avec une forme cylindrique ou cubique, ce premier type est conçu pour être monté directement sur un circuit imprimé. En plus de leur forme qui offre une installation plus facile, les résistances SMD se démarquent également par leur faible tolérance (0,1%).
  • Il y a ensuite les résistances THT qui se déclinent sous deux versions différentes, à savoir les modèles en carbone et les modèles métallisés. Leur fonctionnement est identique. Seuls les matériaux de conception les différencient.
  • On retrouve ensuite les résistances de puissance qui peuvent avoir une forme quasiment similaire aux résistances THT ou une forme un peu plus spécifique. Celles-ci sont conçues pour être installées sur des circuits de grande puissance.
  • On retrouve également la résistance de fusible qui, en plus d’offrir les capacités d’une résistance, joue également le rôle de fusible.

N’hésitez pas à vous rendre sur tme.eu pour trouver le composant électrique que vous recherchez parmi les 500 000 produits disponibles.

5/5 - (1 vote)
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.