L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comment est fabriqué le vin rouge ?

La fabrication du vin rouge

Tout savoir sur la fabrication du vin rouge

L’ordre de fabrication des vins rouges est relativement semblable à quelques détails près ; en effet, les vignobles ne bénéficient pas des mêmes conditions de développement partout dans le monde. L’exposition, le climat, la structure de la terre et l’ensoleillement peuvent amener les vignerons à adapter certaines étapes de fabrication. Toutefois, chaque tâche est effectuée dans l’ordre décrit ci-après.

La récolte – les vendanges pour la fabrication du vin rouge

Outre l’entretien de la vigne tout au long de l’année, c’est en automne que commence le travail concret qui amènera le vigneron à produire ses crus. Les vendanges en sont le départ. Les fruits de la vigne sont récoltés au moment où les grappes ont atteint leur maturité. Les grains qui ont séché au soleil contiennent suffisamment de sucre, ce qui ne nécessite pas d’adjonction après coup. Lorsque le vin est récolté tôt, il est moins alcoolisé et vice versa.

L’égrappage

Par une manipulation mécanique, l’égrappage permet de séparer les baies des parties herbacées qui les accrochent. Les grappes sont ainsi détachées.

Le foulage du raisin

Cette étape permet de déchirer la peau du raisin par une pression délicate. La pulpe s’en dégage immédiatement.

Le sulfitage

A ce moment, on ajoute au raisin un composé oxygéné dérivé du soufre, qui s’appelle l’anhydride sulfureux. Son action permet de paralyser les bactéries et levures sauvages indésirables, et en même temps il favorise le bon développement des bonnes bactéries. Ceci garantit au vin une bonne qualité de fermentation dans la fabrication du vin rouge.

La fermentation alcoolique

Le moût se transforme en vin à ce moment, lorsque le sucre tourne en alcool et en gaz carbonique. Ceci est possible grâce à l’action des levures.

Le décuvage

Cette étape est cruciale, car elle permet de séparer le liquide du marc qui s’est formé (les parties solides). C’est ainsi qu’on obtient le liquide avant qu’il soit mis en fût.

Dernière étape avant la dégustation : le vieillissement

Le vigneron procédera au vieillissement du vin en barriques et fût de bois selon une période plus ou moins longue, ce qui permettra d’élaborer le caractère spécifique au vin produit.

Lisez également :


Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *