L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Le Mewing : La nouvelle tendance qui affole les réseaux sociaux

mewing comment faire

L’orthodontiste le Dr John Mew et son fils le Dr Mike Mew sont considérés comme les inventeurs du « Mewing » qui porte leur nom. Le « Mewing » est devenu une tendance, et différents influenceurs y ont participé en publiant des vidéos avant et après.

Le Mewing décrit une technique qui vise à corriger la position de la mâchoire en jouant sur la position ou la tension de la langue. On parle même parfois d’un remodelage du visage. D’autres bénéfices sont par ailleurs constatés, une meilleure respiration par exemple.

Mewing : qu’en pensent les professionnels ?

Le problème spécifique au Mewing est qu’il n’existe aucune preuve scientifique. Les résultats massivement partagés sur les médias sociaux tels que TikTok ou Instagram semblent certes prometteurs, mais personne ne sait à quel point les images ont été traitées, retouchées, ou quels autres facteurs sont entrés en jeu.

Bien que le Mewing ne soit pas dangereux par nature, il n’y a pas assez de preuves scientifiques pour ce dernier. Si l’on ressent des douleurs ou des problèmes esthétiques au niveau de la mâchoire, il faut consulter son médecin pour discuter des options de traitement.

Le Mewing, une méthode qui fait ses preuves…

De nombreuses personnes déposent leur langue au fond de leur bouche en pensant que c’est normal. Cette mauvaise habitude peut être due à une respiration par la bouche, à une alimentation trop molle quand on était enfant ou à d’autres raisons possibles. Pourtant, en posant la langue sur le palais, la partie centrale du visage s’enclenche en avant. Les effets de cette simple technique sont nombreux et comprennent une façon plus saine d’avaler, une ligne de mâchoire légèrement plus définie avec le temps et une amélioration globale de la posture.

Quelques exercices très simples à faire chez soi…

Le Dr Lisa Hanrad, dentiste et collaboratrice happybrush, société spécialisée dans les soins bucco-dentaires nous explique :

Pour effectuer correctement le Mewing, vous devez avoir une langue entière sur le palais de la bouche. Cela inclut également la partie arrière de la langue, de sorte que la langue vienne s’insérer directement entre les molaires et les dents de sagesse. Cela peut même sembler fatigant au début, car les muscles de la langue sont probablement sous-développés.

On peut aussi faire l’exercice de « tongue-chewing » (mastication de la langue) : il s’agit de presser un chewing-gum contre le palais avec la langue afin de renforcer les muscles de la langue.

Une autre forme de Mewing est la consommation d’aliments durs ou coriaces (noix, haricots, viande séchée, etc…) Cela permet de renforcer la mâchoire. Il est important ici de mâcher surtout avec les dents du fond, car les dents de devant ne sont destinées qu’à mordre.

Une méthode qui a aussi ses limites…

Attention toutefois, car le Mewing peut également aggraver, voire provoquer des problèmes tels que des douleurs ou des tensions dans la région des muscles masticateurs, en particulier chez les personnes déjà touchées par le grincement des dents.

Il faut donc aussi être conscient des effets secondaires indésirables du Mewing. Si l’on souhaite malgré tout essayer cette technique, il faut absolument demander conseil à son dentiste, à son orthodontiste ou à son orthophoniste au préalable.

Mais peut-on réellement remplacer l’appareil dentaire ou les interventions chirurgicales ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le Mewing peut entraîner une amélioration de la posture, une réduction de la tension musculaire, une diminution des risques de problèmes de la colonne vertébrale et une réduction des risques de troubles de l’articulation temporo-mandibulaire. Néanmoins, le Mewing ne peut pas remplacer totalement un appareil dentaire.

À propos de happybrush

Lancée en 2016 à Munich, happybrush s’est donnée pour mission de révolutionner le marché de l’hygiène bucco-dentaire en proposant des produits au design minimaliste, de qualité, durables et abordables. Tous les produits – développés en étroite collaboration avec des dentistes expérimentés – sont parfaitement adaptés aux besoins de chacun. Des produits simples, efficaces, sans ingrédients controversés, non testés sur les animaux et sans emballage plastique inutile.

De plus, pour chaque produit acheté, happybrush garantit 2 à 7 jours d’eau potable pour une personne dans le besoin avec la mission sociale #brushforwater en collaboration avec Plan International. Grâce à cette initiative, plus de 200 millions de litres d’eau potable ont pu être donnés.

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.