mercredi, décembre 11, 2019
L'HOMME TENDANCE

Parapharmacie en ligne: êtes-vous prêts ?

L’explosion du e-commerce favorise l’éclosion de la pharmacie et parapharmacie en ligne.

La parapharmacie en ligne est un milieu restreint dans lequel seulement quelques acteurs parviennent à se démarquer. Généralement, il s’agit de petites pharmacies qui décident de créer une boutique virtuelle pour compléter les services offerts par leur officine. Ces derniers arrivent vite à saturation lorsqu’ils font face à des plus grands spécialistes dans le domaine. Comment les e-commerçants spécialisés dans le domaine de la pharmacie et de la parapharmacie peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ?

Le secteur de l’e-commerce en pleine évolution en France

Le baromètre iCE 40 de la Fédération de l’e-commerce (Fevad) a récemment mesuré le chiffre d’affaires d’un panel d’une quarantaine de grands sites marchands. Cette étude sérieuse a révélé que les ventes ont enregistré une progression de 12 % au premier trimestre de l’année 2015.
En 2014, l’augmentation était juste de 8 %. C’est grâce à la démocratisation et la régularisation des plateformes de paiement en ligne que l’ensemble du marché a gagné de l’ampleur. La Fevad estime que pour toute l’année 2015, l’e-commerce devrait évoluer de 10 % pour s’échelonner à 62,4 milliards d’euros environ.

Cette croissance a également été portée par la banalisation des achats sur Internet. En effet, le nombre de transactions au premier trimestre 2015 a atteint les 193 millions. Le taux d’acheteurs en ligne a enregistré une hausse de 846 000 personnes sur un an pour atteindre les 35 millions.

Parapharmacie en ligne

Parapharmacie en ligne

La multiplication des parapharmacies sur internet.

Les besoins des consommateurs évoluent donc avec le temps, leurs moyens de consommation se digitalisent. Il est donc logique qu’un moment les Français décident aussi d’acheter leur Doliprane sur Internet au même titre qu’un livre ou un ordinateur.

C’est en 2012 que la pharmacie en ligne envahit le marché français. Les particuliers pouvaient alors y trouver des produits de parapharmacie. Désormais, ceux-ci peuvent acheter des médicaments en vente libre (OTC) et des médicaments prescrits sur ordonnance. Près de 400 références en pharmacie et parapharmacie sont disponibles en ligne. 

Aujourd’hui, cette libéralisation du marché de la vente de médicaments fait de plus en plus débat. Les pharmaciens traditionnels s’accroche à leur magot, c’est bien normal. On a l’impression de retrouver le débat entre les taxis et UBER POP (le service de chauffeurs privés proposé par des particuliers), toutes proportions gardées bien entendu. On retrouve ici des similitudes comme, le physique vs le online, la baisse des prix, concurrence déloyale… De mon côté j’appelle cela la modernisation ou encore la juste adaptation à nos mode de vie et de consommation qui sont de plus en plus digitalisés. C’est une mutation profonde de l’économie de marché qui fait bouger les lignes, supprime des monopôles et les rentes de situations. Enfin, cela va dans le sens des consommateurs qui ont plus de choix, des prix plus compétitifs et des offres de services adaptés à leurs nouveaux modes de consommation. 

Le challenge des parapharmacies en ligne.

Pour se démarquer, les sites de parapharmacie comme shop-pharmacie ont intérêt à sécuriser la délivrance du médicament et des produits de parapharmacie. Outre cet élément, shop-pharmacie va plus loin et offre aussi un autre avantage, la possibilité de faire appel à des conseillers pharmaceutiques compétents. Les parapharmacies se doivent également de se démarquer en fidélisant sa clientèle, pour cela, il est important de fournir des produits originaux et un service de livraison fiable.

Vive la révolution digitale !

About The Author

Rédacteur lifestyle au masculin, j'accompagne L'HommeTendance.fr depuis ses débuts. J'aime découvrir de nouvelles tendances mode homme, beauté, et prodiguer les conseils que je glane au fil de mes nombreuses rencontres. Très heureux de contribuer à l'un des blogs homme les plus importants de France.

Comments are closed.