L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Que faire à Séville en 1 week-end de 3 jours ?

Séville sur les bords du Guadalquivir

[dropcap]Q[/dropcap]ue faire dans cette ville ? C’est la question que l’on se pose à chaque fois lorsque l’on souhaite s’évader le temps d’un week-end prolongé. En l’occurrence nous avons choisi Séville dans le sud de l’Espagne. Du coup, Que faire à Séville? Voici notre retour d’expérience pour un week-end à Séville sous le signe des balades, des tapas et des visites culturelles. 

Centre ville de Séville
Centre ville de Séville

Quel Hôtel à Séville ?

[dropcap]U[/dropcap]ne fois les billets d’avion en poche la réservation de l’hôtel est l’étape incontournable. Nous avons opté pour l’Hôtel Eurostars Regina situé au Nord Ouest du centre ville de Séville et plus précisément dans la rue San Vicente, non loin de la grande place Alameda de Hercules et tout près des rives du Guadalquivir.
Sa situation n’est pas tellement centrale en termes de sites touristiques, mais à seulement 15 minutes à pieds  seulement de la cathédrale. Il y a tout ce qu’il faut autour pour manger, profiter des tapas et des cervezas. L’hôtel propose également une place de parking, ce qui nous arrangeait bien en l’occurrence, car vous comprendrez vite que c’est une véritable galère de se garer dans les rues étroites de Séville.

Vous pouvez optez pour un hôtel plus central bien entendu, mais plus vous êtes au centre et plus vous allez payer cher pour des prestations pas toujours au niveau attendu.

[dropcap]U[/dropcap]n conseil dans vos recherches: faites votre tour habituel sur Booking.com et autres comparateurs, puis une fois votre sélection faite, n’hésitez pas vous rendre directement sur le site de l’hôtel. Vous obtiendrez parfois de meilleures offres que sur les comparateurs. Dans notre cas par exemple, nous avons réservé directement sur le site de l’hôtel et nous avons eu pour cela le late Checking jusqu’à 16h, plus le contenu du mini bar gratuit (bouteilles d’eau, jus, soda d’une valeur de 20 euros environs): c’est toujours agréable et pratique. 

Jour 1: Cathédrale de Séville et Le palais Alcazar et ses jardins

La cathédrale de Séville: un passage obligé

[dropcap]D[/dropcap]ès le matin, après un bon petit déjeuner rendez-vous directement à la cathédrale de Séville pour l’ouverture à 11h. Il vous faudra débourser 9 euros par personne pour profiter de ce monument grandiose. En basse saison nous avons fait environ 20 minutes de queue avant d’arriver aux caisses donc imaginez en haute saison…
Construite en 1402 en lieu et place d’une mosquée, la cathédrale de Séville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

cathedrale-seville-espagne2
Cathédrale de Séville, Espagne
Cathédrale de Séville, Espagne sous le ciel bleu
Cathédrale de Séville, Espagne sous le ciel bleu

Les plus de la cathédrale de Séville

  • La richesse des décorations, ornements
  • La variété des différentes pièces
  • Le tombeau de Christophe Colomb: qui a vécu à Séville pendant de nombreuses années
  • Le minaret, unique vestige de l’ancienne mosquée. Celui-ci fait aujourd’hui office de clocher. Un conseil: montez tout en haut pour profiter de la vue 360° sur Séville. Pour info, il n’y a que 17 marches juste après les 34 étages réalisés en plat montant.
  • Sa cour d’oranger est un lieu agréable pour contempler la beauté de ce monument.

Les moins de la cathédrale de Séville

  • Les groupes de touristiques qui envahissent l’espace
  • Les groupes scolaires qui envahissent aussi l’espace et qui augmente considérablement le niveau sonore notamment lors de la montée du minaret. Il faut savoir rester calme et prendre son mal en patience.

Le palais et les jardins d’Alcazar: pour un moment de détente à Séville

Les jardins de L'alcazar Séville tout près de la Cathédrale de Séville
Les jardins de L’alcazar Séville tout près de la Cathédrale de Séville

[dropcap]L[/dropcap]a masse de touristes est maîtrisée: en effet, il vous faut réserver en ligne pour être certain de pouvoir visiter ce passage obligé dans votre séjour à Séville. Le nombre de billets est limité. Au moment de la réservation vous devez également indiqué votre heure d’arrivée et vous y tenir. Créneaux de visite toutes les demi-heures. Un flux de touristiques maîtrisé pour une visite de meilleure qualité.

Alcazar Séville
Alcazar Séville

[dropcap]P[/dropcap]our éviter les groupes de jeunes, privilégiez la pause déjeuner pour réaliser votre visite. L’intérieur du palais est orné d’azuelos magnifiques, les patios sont romantiques et chargés d’histoires arabo-ibérico. Ne vous attendez pas à voir du mobilier d’époque: les pièces sont vides. Admirez simplement les murs et les plafonds. Ensuite, il faut surtout s’arrêter sur la beauté des jardins d’Alcazar. Véritable havre de paix au milieu de la ville. Un plaisir pour un moment de détente bien mérité. Compter 1H30 à 2H00 de visite sans vous presser. Pour réserver Le palais et les jardins >>>

Jour 3: Archives des Indes, Plaza et Espana et ses alentours

Les Archives des Indes à Séville

[dropcap]D[/dropcap]ifficile de se tromper, les Archives des Indes se situent en face de la poste et à côté de la cathédrale de Séville. Pour les fans d’histoire, ce bâtiment répertorie bon nombre de documents et reliques de l’histoire de l’Espagne et surtout de la période 1800. Nous avons découvert ici l’histoire de la flotte espagnole « Mercedes » décimée par les Anglais en 1802. Cet événement a visiblement marqué l’histoire de l’Espagne puisque la visite lui est dédiée. Cette époque marque également la conquête de l’Amérique du nord et du sud mais également la période où Napoléon voulait conquérir le monde et mettre une raclée aux Anglais. A cette époque en effet, Anglais et Français se voyaient partager le monde. C’est une époque bien lointaine… Nous ne sommes pas tellement fans d’histoire, pourtant cette visite ne nous a pas fatigué. Au contraire, nous sommes repartis plus intelligent qu’en arrivant, ce qui donne un bon point à cette visite. Compter 1h20 pour la visite GRATUITE en y allant tranquille Émile. Ensuite direction Plaza de Espana.

A voir en chemin: Hôtel Alfonso XIII et Université de Séville

Université de philosophie à Séville
Université de philosophie à Séville

[dropcap]R[/dropcap]endez-vous ensuite Plaza de Espana à 10-15 minutes à pieds des Archives des Indes. Sur la route vous passerez devant le somptueux hôtel Alfonso XIII (je crois que c’est un palace d’ailleurs). Ensuite, longé l’université de philosophie de Séville et si possible rentrez à l’intérieur uniquement pour passer de l’autre côté et rejoindre l’avenue qui mène à la Plaza de Espana. Profitez-en pour jeter un œil à ce monument qui sert d’université aux jeunes étudiants sévillans.

seville-hotel-alfonso13
Palace/hôtel Alfonso

La Plaza de Espana de Séville

[dropcap]C[/dropcap]omme souvent en Espagne, la Plaza de España est impressionnante mais celle-ci est particulièrement travaillée. Construite pour l’exposition Iberico-Américana, la Plaza de España de Séville est particulièrement magnifique. Pas de description trop pompeuse ici, je vous laisse le plaisir de la découvrir par vous-mêmes. A noter que c’est un lieu privilégié pour les photos des jeunes enfants qui viennent de procéder à leur communion. Vous croiserez peut-être comme nous ces jeunes enfants prenant la pause sur cette place propice aux belles prises de vues.

Plaza Espana à Séville
Plaza Espana à Séville
plaza-espana-seville
plaza-espana-seville

Les plus de cette visites de la Plaza de España de Séville

  • C’est gratuit et c’est magnifique
  • Pas trop de vendeurs à la sauvette et de diseuses de bonne aventure.
  • Possibilité de faire de la barque mais c’est plus un attrape touriste qu’autre chose.

Si tout va bien c’est soit l’heure de déjeuner soit le moment où vous avez besoin de faire une pause. Cela tombe bien puisqu’en face de la Plaza de España, vous avez le grand parc Maria Luisa. Lieu propice pour vous ressourcer voir même pour déjeuner tranquillement sur l’herbe ou sur la terrasse d’un petit bar à tapas.

[dropcap]P[/dropcap]our prolonger le plaisir, vous pouvez ensuite faire un tour sur les bords du fleuve Guadalquivir, vous poser pour faire bronzette et attendre l’heure de l’apéro. Une fois arrivée, rendez-vous dans un des bars lounge des quais, là où les jeunes espagnols se retrouvent pour se détendre entre amis et fumer la chicha au Manhattan café par exemple.

Séville sur les bords du Guadalquivir
Séville sur les bords du Guadalquivir

Faire du Shopping à Séville

[dropcap]M[/dropcap]ême si j’ai le sentiment que Séville n’est pas la ville de la mode en Espagne, vous trouverez les plus grandes enseignes au cœur de la ville à savoir Calle Sierpes et Velázquez Tetuan. Zara, H&M, Massimo Dutti, Mango, Foot Locker, et bien entendu el Corte Inglès, si sénior!

Ce que nous n’avons pas fait à Séville

  • Un spectacle de Flamenco: nous le ferons sans doute lors de notre visite à Grenade
  • La petite croisière en bateau sur le Guadalquivir
  • A la fin de notre séjour, nous nous sommes dit qu’il aurait également été sympa de louer des vélos pour profiter un peu plus. D’être un peu plus mobile et de découvrir davantage la ville. Ce sera sans doute pour notre prochaine étape.
  • Si vous ne passez que deux jours à Séville, je vous conseille de faire un tour de calèche. Certes c’est un peu cliché mais c’est l’occasion de faire le tour des principaux monuments en 1 heure environs. En plus, pas d’arnaque (en principe) car les prix sont les mêmes partout puisque fixés par les autorités. C’est 45 euros en temps normal que vous soyez seul ou à plusieurs. C’est un bon moyen d’avoir un belle aperçu de la ville avec en prime les commentaires du driver espagnol s’il est bavard et bien luné. Intéressant si vous captez un peu l’espagnol sinon c’est vrai davantage pour se sentir vraiment en Espagne et rien d’autre.
  • Trouver un barbier à Séville
Un tour de calèche dans les rues de Séville, Espagne
Un tour de calèche dans les rues de Séville, Espagne

Le Top 3 des visites à faire à Séville

S’il ne fallait qu’en retenir 3, voici notre sélection de visites à faire à Séville:

  • La Cathédrale et la Giralda de Séville
  • Le palais et les jardins d’alcazar
  • La Plaza de España

Le top 3 des choses à faire à Séville

  • Se balader le long du fleuve: Le Guadalquivir
  • Déambuler dans les rues du quartier Santa Cruz et autres
  • Aller voir un match de foot: il paraît qu’on y retrouve la meilleure ambiance d’Espagne du côté du FC Séville.

Le top 3 des choses à éviter à Séville

  • Le château San Jorge sur l’autre rive: rien à voir si ce n’est quelques fondations et assiettes cassées. Fans d’archéologie, ce lieu est sans doute fait pour vous donc ne vous privez pas.
  • Essayer de trouver un magasin d’ouvert entre 3 et 5 heures de l’aprem
  • Les vendeurs à la sauvette, les diseuses de bonne aventure, les gros groupes d’écolier en sortie pédagogique et les gros groupes de touristes

Bon séjour !!!!

 

Show More