L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

10 points à vérifier avant d’acheter une voiture d’occasion

Encore aujourd’hui, la plupart des Français continuent à acheter des voitures d’occasion. Il est vrai qu’elles sont plus abordables et sont parfois comme neuves. Toutefois, un réel marché de l’arnaque s’est développé autour de l’occasion. Nous vous avons dressé la liste des 10 points à vérifier avant d’effectuer le versement de l’argent et de repartir avec la voiture d’occasion.

Les 10 points de vigilance avant d’acheter une voiture d’occasion

Les papiers du véhicule

Pour éviter de se retrouver complice d’un vol de voiture, vous devez impérativement demander l’original de la carte grise. Cette dernière doit être au nom du vendeur et doit être barrée lorsque vous repartez avec. Si le vendeur est incapable ne serait-ce que de vous montrer la carte grise, fuyez. Il s’agit certainement d’un trafic ou d’une arnaque. Si vous repartez avec la voiture, vous risquez de voir les forces de l’ordre sonner à votre porte un jour ou l’autre et vous ne pourrez jamais la mettre à votre nom.

Les antécédents

Une voiture d’occasion a un vécu derrière elle. Normalement, tout bon vendeur est capable de vous renseigner sur ses antécédents : les accidents, les réparations, son entretien, etc. Ne vous fiez pas uniquement aux dires du vendeur. Demandez-lui des factures et des documents. N’hésitez pas à contacter les garages indiqués sur les factures pour s’assurer de l’authenticité.

S’assurer du bon entretien

Une voiture d’occasion a encore de la valeur si son propriétaire en a pris soin pendant toutes ces années. En tant que potentiel acheteur, vous avez le droit de lui demander le carnet d’entretien pour vérifier que les vidanges et les contrôles ont été réalisés régulièrement. Vous pouvez aussi lui demander le contrôle technique à jour. De toute façon, la loi l’oblige à vous le fournir si vous l’achetez. De même, sachez que si un vendeur a déjà préparé tous les documents dont le certificat de non-gage, cela signifie qu’il est sérieux et qu’il veut réellement vendre le véhicule honnêtement.

Ouvrir le capot

Vous avez le droit d’ouvrir le capot pour contrôler l’état du moteur et des différents liquides. Vérifiez surtout qu’il n’y a pas de fuites. En vérifiant le niveau des huiles, vous pouvez déjà avoir une idée du soin du propriétaire. Si elles sont au bon niveau, cela veut dire qu’il faisait attention et qu’il contrôlait régulièrement. Au contraire, si les jauges sont vides, renoncez à l’achat.

Demander un essai

Certains vendeurs, même honnêtes, sont réticents à l’idée de vous laisser tester la voiture avant de l’acheter. Pourtant, il est normal de vouloir s’assurer qu’elle roule correctement et que vous vous sentez bien dedans. Proposez-lui de s’installer sur le siège passager ou laissez-lui votre carte d’identité pour obtenir sa confiance. Si avec toutes ces garanties, il refuse encore, vous feriez moins de chercher une autre voiture d’occasion à acheter. Le propriétaire a certainement des choses à se reprocher.

Checker l’intérieur

Si vous rentrez dans une voiture sale, tâchée et avec des griffes partout, vous devez commencer à vous poser des questions. Certains vendeurs ont tendance à modifier le kilométrage pour donner de la valeur à la voiture. Cependant, en inspectant l’usure à l’intérieur de la voiture, il est possible de les démasquer. En effet, si la voiture n’a que 50 000 kilomètres, mais que le volant est usé, le propriétaire vous a obligatoirement menti.

Intérieur d'une voiture d'occasion Okazium
Intérieur d’une voiture d’occasion Okazium

Inspecter la carrosserie

La carrosserie peut vous donner des informations précieuses quant au passé de la voiture. En achetant d’occasion, ne vous attendez pas à voir une carrosserie impeccable, mais exigez tout de même un minimum. La moindre différence de teinte entre une portière et la voiture peut vous laisser penser qu’elle a été changée à cause d’un accident. De même, si vous remarquez des « pocs » sur les portières, cela peut vouloir dire que la voiture a beaucoup roulé sur l’autoroute.

Vérifier les numéros de série

Assurez-vous que la carte grise et que les différentes factures soient bien associées à cette voiture en contrôlant les numéros de série. Vous devez normalement le trouver sur une portière avant et sur le châssis. Si le numéro n’est pas le même, vous avez certainement à faire à une voiture volée.

S’assurer de l’identité du vendeur

Le vendeur doit être en mesure de vous fournir la carte grise du véhicule, mais aussi de vous montrer sa carte d’identité. Évidemment, vous devez savoir que seul le détenteur de la carte grise peut vous vendre la voiture d’occasion. De même, s’il y a plusieurs noms sur la carte grise, vous devez vous assurer d’avoir toutes les signatures sur le certificat de cession. Si vous passez par une concession automobile, vous n’avez pas forcément besoin de vérifier même s’il est plus prudent de se renseigner sur le sérieux du professionnel.

Chercher les anomalies

N’oubliez pas d’inspecter chaque anomalie. Vous pourriez bien avoir une mauvaise surprise dans quelques mois si vous ne le faites pas. Par exemple, si deux pneus n’ont pas la même usure, cela peut signifier qu’il y a un défaut dans le parallélisme que vous serez obligé de changer bientôt. Un embrayage qui commence à patiner va également engendrer des coûts prochainement.

rencontres
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *