L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Voyager après le coronavirus : check-list États-Unis

voyage Etats-Unis -New-York

Vous cherchez à vous échapper en famille ou entre amis une fois que le coronavirus se sera stabilisé ? Le printemps n’est plus qu’à un mois de son apparition. Lorsque certains parlent du printemps, la grande majorité d’entre nous pense immédiatement à une chose : le spring break. Ou plutôt, c’est ce que nous ferions normalement. 2021 a rendu les choses un peu différentes. Le coronavirus a pratiquement paralysé les voyages à l’échelle mondiale, et il est difficile d’imaginer un moment où il sera possible de voyager à nouveau librement à l’étranger.

Pourtant, il est également nécessaire de se montrer optimiste. La diffusion des vaccins a commencé, et c’est le but ultime que toutes ces mesures strictes de coronavirus poursuivaient. Les vaccins ont déjà prouvé leur efficacité, et tout ce que nous pouvons faire maintenant, c’est attendre. Entre-temps, nous pouvons réfléchir à la destination de notre prochain voyage une fois que les frontières seront réouvertes !

Bien préparer son voyage pour les Etats-Unis

L’une des destinations de vacances les plus populaires au départ de la France a toujours été les États-Unis. De la Statue de la Liberté au Golden Gate Bridge et en passant par le Grand Canyon, ce pays a une richesse incroyable à offrir. Assurez-vous que vos préparatifs sont en ordre, de la planification de vos itinéraires à la réservation d’hôtels et à l’achat de vos ESTA.

A wide shot of a person on a horse near red cliffs under a blue sky

De quoi ai-je besoin pour un voyage aux États-Unis ?

Dès que les États-Unis accueilleront de nouveau les touristes, nombreux sont ceux à travers le monde qui se précipiteront dans les aéroports. Certains d’entre eux seront renvoyés chez eux ou auront du mal à s’orienter une fois arrivé aux États-Unis. Voici trois conseils essentiels pour profiter d’un voyage sans stress dans le pays autoproclamé de la liberté !

1. Louer une voiture

Dans la plupart des destinations de vacances, la location d’une voiture est un luxe que l’on peut choisir. Cependant, en Amérique, les choses sont un peu différentes. Les États-Unis sont connus pour la médiocrité des transports publics offerts aux touristes. Si vous ne connaissez pas vraiment les subtilités d’une ville, vous aurez du mal à vous y retrouver. Même un vélo n’offre que peu d’aide à cet égard. Les États-Unis sont avant tout un pays de voitures. Les routes ne sont pas adaptées aux cyclistes, et les conducteurs eux-mêmes ne le sont pas non plus. Les pistes cyclables ne sont pas partout non plus.

L’un des avantages de la conduite aux États-Unis est que vous pouvez louer une voiture avec un permis de conduire français. Vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire international spécial. La seule condition est d’être en possession de votre licence française depuis au moins un an. Renseignez-vous sur le Code de la route américain, car il peut être assez étrange. Par exemple, dans certains cas, il est permis de brûler un feu rouge pour tourner. Évitez de frustrer les autres conducteurs par votre manque de connaissances.

2. Planifier mes itinéraires

Cela peut sembler évident, mais la vérité est que beaucoup de touristes ne sont pas préparés à faire face à la taille même des États-Unis. Les États-Unis sont énormes en termes de superficie, et des distances qui semblent petites sur une carte peuvent rapidement couvrir des centaines de kilomètres en réalité. C’est également l’une des raisons pour lesquelles la location d’une voiture aux États-Unis est presque une nécessité, surtout si vous prévoyez de voyager dans plusieurs États. Rechercher et préparer le bon itinéraire peut rapidement vous faire gagner plusieurs heures. Évitez de passer plus de temps que nécessaire dans votre voiture ou votre avion.

3. Demander un ESTA

Autre bonne nouvelle : les citoyens français et belges n’ont pas besoin de visa pour se rendre aux États-Unis (c’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles les États-Unis sont si populaires). Ils peuvent donc se rendre aux États-Unis sans visa par le biais du programme d’exemption de visa. Il leur suffit de demander un ESTA (système électronique d’autorisation de voyage). Contrairement au visa, il n’est pas nécessaire de se rendre à l’ambassade pour faire tamponner son passeport, et c’est aussi nettement moins cher. Il est possible de demander un ESTA via un formulaire numérique, qui pose quelques questions simples sur vous-mêmes, vos projets de voyage et quelques questions de sécurité afin de s’assurer que vous ne représentez pas une menace.

Bien sûr, il y a beaucoup plus à prendre en compte lors d’un voyage aux États-Unis, mais si vous avez pris soin de préparer ces trois points, vous êtes déjà en bonne voie pour passer des vacances agréables et confortables !

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.