L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comment avoir une piscine écologique et saine ?

Comment avoir une piscine écologique et saine ?

La piscine est un aménagement très plébiscité par les propriétaires qui souhaitent profiter de moments intimes dans l’eau durant l’été. Une bonne baignade dans le jardin pour se rafraîchir constitue une source de bonheur. il est toutefois important de prendre en compte la dimension environnementale en faisant en sorte que ce plaisir n’impacte pas la planète. C’est dans ce contexte qu’il convient de se demander comment faire pour avoir une piscine écologique et saine. Cela passe notamment par l’utilisation d’un électrolyseur et la vérification du pH de son eau.

Assurez une bonne économie en eau de votre piscine

Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, la piscine ne consomme pas plus d’eau que les autres activités quotidiennes. Selon la déléguée générale de la Fédération des Professionnels de la Piscine, une piscine de 8×4 m consomme un volume moyen de 15 m3 par an. Cela constitue l’équivalent de la quantité d’eau qu’on peut utiliser pour la production de 2 kilos de viande de bœuf.

Malgré cela, il demeure important de réduire au maximum la quantité d’eau utilisée au niveau de la piscine. Pour ce faire, évitez de vider entièrement le bassin durant la période hivernale. Choisissez plutôt l’hivernage passif ou bien l’hivernage actif. De même, couvrez votre piscine pour empêcher l’évaporation de l’eau par le vent et la chaleur.

Servez-vous d’un électrolyseur de piscine pour le traitement de l’eau

Pour traiter l’eau de votre piscine, pensez à vous tourner vers une solution plus écologique, à l’image de l’électrolyseur de piscine. Il s’agit d’un appareil qui permet de désinfecter l’eau du bassin à travers un processus de conversion du sel en acide hypochloreux. Il devra être branché au système de filtration et à une prise électrique.

Ainsi, grâce à un électrolyseur de piscine, les bactéries, virus et algues seront naturellement détruits. Cette destruction est rendue possible grâce à la transformation du sel qui attaquera ensuite les micro-organismes. La stérilisation de l’eau s’effectue également de manière automatique et continue avec l’appareil. Celui-ci peut être paramétré en fonction des spécificités du bassin et de sa fréquence d’utilisation.

Les composants de l’électrolyseur

L’électrolyseur de piscine est composé de plusieurs éléments. On retrouve d’abord le corps de cellule qui est placé au niveau du circuit de filtration. Il favorise le processus de l’électrolyse au sel et est facilement démontable. Dans certains cas, il adopte une structure transparente, afin de faciliter le contrôle des électrodes.

On trouve ensuite les électrodes qui ont une forme de grilles ou de plaques, selon le modèle d’électrolyseur. Il convient de souligner que les plaques sont plus efficaces, mais plus onéreuses que les grilles. Les électrodes sont en titane avec un revêtement en iridium ou en ruthénium.

On distingue enfin le coffret électrique dont le rôle est de permettre le paramétrage, ainsi que la diffusion de l’acide hypochloreux au sein de votre bassin. Un système d’alarme permet de signaler toute panne ou tout dysfonctionnement de l’électrolyseur.

Les avantages de l’électrolyseur de piscine

L’électrolyseur de piscine est un appareil qui optimise considérablement le traitement de l’eau de piscine. Il ne laisse pas de résidus chimiques dans le bassin et se présente ainsi comme une alternative saine et écologique pour la peau.

Les micro-organismes indésirables sont détruits grâce à l’action du sel. L’acide hypochloreux ainsi que les radicaux hydroxyles se dégradent et se retransforment en sel sous l’effet des UV. Lorsque vous devrez vider le bassin, il ne sera pas nécessaire de purifier l’eau, car elle est dépourvue de produits chimiques.

Par ailleurs, la stérilisation du sel permet de préserver l’eau des chloramines. Il s’agit de composés chimiques à l’origine des odeurs et effets indésirables comme :

  • le dessèchement de la peau,
  • l’irritation,
  • les allergies,
  • les yeux rouges,
  • la décoloration des maillots de bain, etc.

Enfin, l’électrolyseur de piscine est très facile à utiliser. Vous n’aurez qu’à raccorder l’éco-stérilisateur au système de filtration et à le brancher. Il faudra ensuite ajouter du sel à l’eau et laisser le programmateur de l’appareil gérer le fonctionnement au quotidien. Il faut cependant noter que la soude caustique peut accroître le pH de l’eau. Celui-ci doit alors être vérifié régulièrement et corrigé si nécessaire.

Limitez la consommation en électricité de la piscine

Pour une piscine qui n’utilise pas trop d’électricité, misez sur les tapis solaires pour le chauffage. Ceux-ci constituent une excellente alternative aux pompes à chaleur et aux réchauffeurs. L’idée est de chauffer la piscine de quelques degrés à l’aide de l’énergie solaire. Les tapis se présentent sous la forme de tuyaux noirs posés sur le sol, à proximité du bassin et dans lesquels l’eau va circuler.

De même, optez pour une bâche thermique pour la protection de votre piscine la nuit. Cela permettra d’éviter une trop grande diminution de la température. Ne filtrez l’eau que lorsque cela est nécessaire. Pour un meilleur ajustement de la circulation de l’eau, il existe des systèmes qui assurent l’automatisation du fonctionnement de la pompe selon la température.

Mesure pH eau piscine
Mesure pH eau piscine

Surveillez le pH de l’eau du bassin

Pour réduire l’utilisation de produits chimiques, prenez également le soin de surveiller le taux de pH, soit le niveau d’acidité de l’eau. À cet effet, utilisez des languettes d’analyse à plonger dans le bassin. Si le pH ne se situe pas entre 7 et 7,4, alors les produits d’entretien seront moins efficaces et il faudra en utiliser plus, ce qui n’est pas souhaitable. Afin d’éviter cela, servez-vous plutôt de correcteurs de pH.

Dans la mesure du possible, faites appel à un expert pour l’analyse de votre eau. Il pourra ainsi vérifier si elle est équilibrée ou non, afin de vous éviter l’excès d’utilisation de produits chimiques.

Il est également conseillé d’utiliser des éponges, afin d’absorber les résidus de crème solaire et autres substances grasses qu’on retrouve dans l’eau. Ainsi, les filtres à cartouche seront changés moins souvent et la filtration sera optimisée.

Avoir une piscine écologique et saine n’est pas chose impossible. Il suffit de prendre connaissance des bonnes techniques et astuces, comme l’usage de l’électrolyseur de piscine qui est une solution écologique. Le sel nécessaire au traitement est disponible sous forme de sacs de sel en kilos que l’on retrouve en boutiques spécialisées.

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.