L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comment prendre soin de sa santé pendant la pandémie?

Comment prendre soin de sa santé pendant la pandémie?
rencontres

De nombreux pays continuent à mettre en place des restrictions et prendre des mesures variées, basées souvent sur les recommandations de l’OMS, dont le but est de protéger au mieux les citoyens, et notamment les plus âgés, pour lesquelles le virus est particulièrement dangereux. Notre santé et celle de nos proches est plus que jamais une priorité.

L’équipement de protection individuelle est devenu un élément de notre vie quotidienne pour longtemps. On utilise surtout des masques, des gants jetables, des visières, des désinfectants, etc. Continuez à lire, pour en savoir plus sur les équipements de protection individuelle et sur comment les utiliser.

La pandémie du coronavirus et les équipements de protection individuelle

Les équipements de protection individuelle ont pour objectif de protéger notre santé, celle de nos proches et de nos employés. Ils sont conçus pour protéger les voies respiratoires, les yeux, les mains ou le corps entier (dans le cas des combinaisons de protection). Pour bien remplir leur rôle, ils doivent être utilisés de manière appropriée. Les équipements de protection individuelle comprennent :

Les gants jetables

Les gants jetables ne sont plus réservés aux interventions chirurgicales et aux établissements de santé. Porter des gants est devenu indispensable, par exemple, lorsqu’on fait les courses. Il existe différents types de gants jetables sur le marché : en vinyle, en latex, ou en nitrite ; poudrés et non poudrés. Il est important de ne pas se toucher le visage lorsqu’on les porte. Pour éviter qu’ils ne deviennent un danger en eux-mêmes, il faut les mettre et les enlever de manière correcte. Avant de mettre les gants, lavez-vous bien les mains avec de l’eau et du savon. Lorsque vous les enlevez, assurez-vous de ne pas toucher leur surface extérieure. Attrapez un des gants au niveau du poignet et enlevez-le, en le retournant. Après avoir enlevé les gants, il est conseillé de se laver et se désinfecter les mains une nouvelle fois.

Les lunettes de protection

Les lunettes de protection sont un autre dispositif de protection individuelle, mais celui-ci est beaucoup plus souvent utilisé dans les hôpitaux et les autres établissements de santé. Elles permettent de protéger les yeux et c’est important, car il a été démontré que le nouveau coronavirus pouvait également pénétrer dans le corps par cette voie. C’est un dispositif de protection supplémentaire, lorsqu’on porte déjà un masque.

Les masques chirurgicaux

Les masques sont actuellement de loin l’équipement de protection individuelle le plus utilisé. Ils devraient être jetés après avoir été utilisés. Afin d’éviter que le masque en soi ne devienne un danger, il faut prendre certaines précautions. On ne doit pas toucher la surface du masque lorsqu’on le met ou qu’on l’enlève, on ne peut toucher que les élastiques.

Les masques de protection FFP

Les masques de protection réutilisables sont des masques appartenant aux classes d’efficacité de filtration FPP2, FFP3, N95 et N99. Elles protègent contre beaucoup plus de pathogènes que les masques chirurgicaux. Si le masque possède un filtre, il ne faut pas oublier de le remplacer à la fréquence conforme aux recommandations du fabricant.

Les visières de protection

Dans certains pays, elles sont autorisées comme une alternative aux masques. Cependant, il est recommandé d’utiliser une visière de protection en association avec un masque pour une bonne protection, et notamment sur le lieu de travail, où on est en contact avec les clients. Cela permet d’avoir une protection efficace contre l’infection non seulement pour les voies respiratoires, mais également pour les yeux.

Les combinaisons de protection

En association avec les autres dispositifs de protection individuelle, elles assurent un niveau de protection élevé. Les combinaisons de protection sont le plus souvent fabriquées en stratifié de polyéthylène. Il est recommandé de les mettre après avoir mis le masque et avant de mettre les gants.

Les liquides de désinfection et autres

Pour que les désinfectants remplissent bien leur rôle, il faut qu’ils contiennent au moins 60 pour cent d’alcool. Ils peuvent être utilisés pour se désinfecter les mains, lorsqu’il n’est pas possible de se les laver à l’eau et au savon, ainsi que pour la désinfection des objets personnels, tels que les téléphones, les clés, les cartes de paiement et les surfaces qu’on touche tous les jours : les poignées de portes, les tables, etc.

Le savon

Se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon est une des mesures de protection de base. Il faut se laver les mains pendant au moins 30 secondes. On commence par se mouiller les mains avec de l’eau. Ensuite, on prend assez de savon pour couvrir toute la surface de nos mains et on frotte bien avec les doigts. Il ne faut pas oublier de bien se laver les espaces entre les doigts, le dos des doigts et les surfaces autour des pouces. Enfin, on termine par se rincer les mains et les essuyer avec une serviette jetable.

Mesures spéciales dans la lutte pour la sécurité – stérilisation : l’autoclave

L’autoclavage constitue actuellement la manière la plus efficace d’éliminer les germes pathogènes des instruments réutilisables. Le processus permet non seulement d’éliminer 99% des germes pathogènes, mais également de se débarrasser de leurs spores, ce qui n’est pas possible avec la désinfection seulement.

Dans l’autoclave, la stérilisation est effectuée avec de la vapeur à haute pression. Un objet soumis à un tel processus est considéré comme complètement stérile est sans danger pour le corps humain. Les autoclaves sont utilisés non seulement dans les hôpitaux et les centres médicaux, mais également dans les salons de beauté, les salons de coiffure, les salons de tatouage et piercing et bien d’autres. En outre, l’OMS a reconnu l’autoclave comme un outil-clé dans la lutte contre la COVID-19. En dehors des instruments en métal, l’autoclave peut également être utilisé pour la stérilisation des masques réutilisables, de certains déchets avant leur élimination, ainsi que d’autres objets tels que des couverts, des clés, ou des cartes bancaires.

L’autoclave constitue un investissement dans un commerce sûr

Même en dehors des épidémies, il existe de nombreuses autres infections auxquelles on peut se voir exposé pendant les différentes procédures qui peuvent potentiellement perturber la structure de l’épiderme. Cela inclut l’hépatite B et C, le VIH, le HPV, les bactéries et les mycoses. Il est donc recommandé (et dans certains pays même obligatoire) pour les salons de beauté d’être équipés d’un autoclave pour la stérilisation des instruments. Il est également important de suivre correctement les étapes des processus de désinfection et de stérilisation, de garder disponible la documentation nécessaire et de se conformer aux recommandations en matière de sécurité. L’autoclave constitue un investissement pour de longues années. Sur le lieu de travail, il faut vraiment mettre les points sur les « i » en ce qui concerne la sécurité, la santé et la vie des clients et des employés.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *