L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Inde du Sud : voyage intemporel

Inde du Sud

L’Inde du Sud est un voyage à faire même pour les plus réticents à partir en Inde. C’est la partie du pays qui permet de découvrir en douceur la richesse et la beauté que ce très grand pays a à nous offrir. 

Inde du Sud : la verdoyante 

L’Inde du Sud est beaucoup plus verte que la partie Nord. Elle regorge de forêts, de rizières. Elle offre des paysages incroyablement beaux et dépaysants de quoi ravir votre compte Instagram et votre appareil photo. On a donc eu envie de partager avec vous nos découvertes et nos bons plans.

En route pour le Tamil Nadu

L’Inde du Sud est tellement grand que nous avons du nous concentrer sur une des régions et nous avons choisi le Tamil Nadu. Si vous avez plus de temps que nous poussez vers le Kerala, c’est une région qui vous enchantera si vous cherchez de la verdure à gogo ! 

Pour vous situer : 

Où est le Tamil Nadu ?
Où est le Tamil Nadu ?

Après vous avoir raconté notre première partie de notre voyage qui a commencé par Delhi et Agra. Nous avons pris l’avion de Delhi et on s’est envolé pour Chennai – autrement dit Madras. En Inde, on retrouve souvent deux noms pour une même ville, le nom occidentalisé dirons-nous et l’autre purement indien voire hindou. Par exemple, la célèbre ville sainte Bénarès porte également le nom hindou : Varanasi. Ne soyez pas surpris une fois là-bas. On vous a raconté notre étape à Pondichery. Maintenant on continue en descendant encore un peu vers la pointe Sud.

Gingee et Tiruvannalamai

On part de Pondy (Pondichery), toujours avec notre voiture avec chauffeur qu’on a réservé à Lotus Travels (environ 60-70€ pour trois jours) et on roule directement vers le site de Gingee. A 1h30 environ de route de Pondy. Allez-y le matin car il y a un peu de grimpette – ça vaut le coup d’œil ! – mais en plein cagnard ce n’est pas très agréable. Quelques escaliers à grimper, des singes vous accompagneront tout au long de votre montée.

Gingee - on monte !
Gingee – on monte !

Ne pas leur donner à manger car sinon ils peuvent devenir un tantinet agressifs. A force d’être nourri avec des cochonneries par les touristes, ils ne sont plus très farouches et viendront directement sur vous pour ouvrir votre sac donc pour éviter cela, on garde sa besace bien fermée et on ne leur donne rien. 

L’après-midi, on reprend la route direction Tiruvannamalai. Cette cité-ville est toute petite, seulement 150 000 habitants pourtant elle est considérée comme une ville majeur hindoue. Dans cette ville se trouve deux incontournables à voir : le temple tout d’abord de Tiruvannamalai : 

Tiruvannamalai
Tiruvannamalai

Mieux vaut ne pas avoir de torticolis pour aller en Inde car vous allez très souvent avoir la tête en l’air afin d’admirer toutes les splendeurs.

Et l’Ashram de Ramana Maharsh – un ashram est un lieu de vie et de méditation dans lequel vous pouvez venir dormi dans le but de poursuivre cet enseignement de relaxation et de méditation pas pour des vacances !

Ashram : l'heure du déjeuner
Ashram : l’heure du déjeuner

Quand sonne l’heure du déjeuner, les bénévoles de l’ashram distribue de la nourriture à ceux qui n’ont pas les moyens d’en avoir et qui consacre leur vie à la méditation voire à l’ermitage. 

Chidambaram

On s’arrête à Chidambaram (à 3h de route de Tiruvannamalai – Inde du Sud), pour visiter le temple dédié au Nataraja : c’est le nom qui signifie le Shiva Dansant ; qui effectue la danse cosmique pour détruire le monde. Là on vous imagine vous dire : « mouais… » Shiva est l’un des 3 dieux principaux de la religion hindouiste. Autrement appelé le Destructeur – pas au sens négatif comme on peut l’avoir en Occident. Destructeur car si le monde ne tourne plus rond dans les bonnes conditions alors il faudra le détruire pour le reconstruire en mieux.

Nataraja
Nataraja

C’est un peu comme le principe de la réincarnation si vous préférez, les hindous ne voient pas la mort comme une fin mais comme une étape avant la prochaine vie. Donc ce temple vénère le Nataraja, il se nomme le Thillai Nataraja Temple. Chaque temple a une divinité principale même si vous retrouverez souvent beaucoup de divinités dans chacun. 

Thillai Nataraja Temple
Thillai Nataraja Temple – inde du sud

Vous retrouverez également un grand nombre de scène érotiques dans les temples, je ne vous rappelle pas qui a inventé le Kamasutra? Les symboles divins sont d’ailleurs souvent en rapport avec le sexe qui n’est pas perçu comme quelque chose de tabou chez eux. En tout cas à l’époque… Par exemple, Shiva est très souvent représenté par un phallus, le Linga et sa femme par un vagin, le Yoni. C’est très souvent un objet de vénération pour les indiens qui en voient plus la vision spirituelle que purement sexuelle…

Linga et Yoni
Linga et Yoni

Tranquebar

Tranquebar est très peu voir pas cité dans les guides touristiques parlant de l’Inde du Sud et tant mieux cela nous permet de le découvrir dans son état le plus préservé. D’ailleurs la ville est comme une ville fantôme c’est très étrange quand on arrive. Tranquebar est pourtant l’ancienne capitale de l’empire danois des Indes au bord de l’eau. Elle est à 1h de route de Chidambaram.

Tranquebar
Tranquebar

Là on vous y va pour passer au nuit car ça vaut vraiment le crochet. Ambiance d’un autre temps et Hôtel de charme avec très très peu de touristes. Vous aurez l’impression d’avoir réservé l’Hôtel rien que pour vous. Rien que le nom fait rêver : Bungalow on the Beach. On parie que vous regretterez de ne pas passer une nuit de plus là bas ! Voir leur site de l’hôtel ici >>

On y a vraiment passé un moment paisible, déconnectés du monde le temps de quelques jours. 

bungalow on the beach
bungalow on the beach

Puis retour à Pondy. Vous pouvez choisir de rester un peu pour profiter encore de cette ville hors du temps. Ensuite retour à Chennai pour le vol en direction de Madras (chennai) et retour chez vous.

Plage de Tranquebar avec les bateaux de pêcheurs
Plage de Tranquebar avec les bateaux de pêcheurs
Résidence hôtel Bungalow on the beach. Endroit paisible, décor magique, restauration petit déjeuner, déjeuner et dîner.
Résidence hôtel Bungalow on the beach. Endroit paisible, décor magique, restauration petit déjeuner, déjeuner et dîner.
Temple sur la plage de Tranquebar
Temple sur la plage de Tranquebar

Alors vous sautez le pas vers l’Inde Du Sud ?

Lisez également les indispensables à savoir et à avoir pour voyager en Inde >>

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *