L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

L’œnotourisme : plus qu’un séjour, une expérience !

Vignoble de France

La France ne peut être que fière de son patrimoine, de ses paysages et de son savoir-faire. Culturellement et historiquement attaché à la production de vin, l’Hexagone est le premier pays  consommateur de vin au monde et le deuxième producteur (juste derrière l’Italie) La qualité et la diversité de sa production font d’ailleurs de la France l’une des principales destinations œnotouristiques.

La consommation de vin dans le monde
La consommation de vin dans le monde: Source bonial.fr

Vivre une expérience ludique et détente autour du vin

[dropcap]N[/dropcap]ous abordions récemment le thème de l’œnotourisme et plus spécifiquement le cas de Vinotrip, expert dans la création de séjours œnotouristiques. De plus en plus tendance, l’œnotourisme permet de voyager différemment et de partir à la découverte des vins, de leur domaine viticole et de leur région. C’est aussi l’occasion de découvrir les différents métiers des producteurs de vin, leurs techniques et leurs secrets de préparation. Des séjours organisés culturels et instructifs qui délectent les populations en quête de nouvelles expériences. Car oui, il ne s’agit plus de partir, il s’agit aussi d’expérimenter, de déguster… de vivre l’expérience !

Séjours et week-end œnotouristiques
Séjours et week-end œnotouristiques

[dropcap]O[/dropcap]uvert aux amateurs comme aux plus fins connaisseurs, l’œnotourisme permet d’approfondir ses connaissances sur le vin et d’éduquer son goût : il est important de savoir choisir un bon vin ! Ces séjours atypiques constituent un véritable atout pour la France. Avec plus de 7,5 millions de visites chaque année dans les 10 000 caves françaises, la popularité du tourisme vitivinicole ne cesse d’augmenter grâce à des touristes toujours plus passionnés, désireux d’expériences culturelles et authentiques. Une activité en vogue et plus que soutenue par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui souhaite utiliser le vin pour optimiser le tourisme français.

Des activités diverses à expérimenter avec l’œnotourisme

Seul, entre amis, en couple ou en famille… tout est permis pour pratiquer l’œnotourisme !

[dropcap]L[/dropcap]e circuit classique ? Une visite minutieusement organisée du domaine viticole avant de découvrir les différentes étapes du processus de fabrication du vin. Après une explication complète sur les vendanges, les touristes sont traditionnellement amenés au pressoir pour y découvrir les techniques d’extraction du jus de raisin. Comme le veut la technique, on les emmène ensuite dans la salle de tri où on leur explique la séparation des jus. La visite continue généralement par le cuvier et la cave où l’on explique tout le processus de fermentation, clarification et conditionnement du vin. Enfin, l’excursion se termine généralement par la, très attendue, séance de dégustation.

Dégustation de vins lors de séjours oeunologiques
Dégustation de vins lors de séjours oeunologiques

[dropcap]M[/dropcap]ais certains osent la différence… Comme souligné par TravelBird, l’œnotourisme n’est pas une destination, c’est une expérience ! Ainsi, si le vin est bien évidemment la motivation principale de l’œnotourisme, d’autres éléments viennent influencer le choix des touristes au moment de choisir leur destination. De nombreux producteurs n’hésitent plus à diversifier leurs offres et mettent en place des activités complémentaires pour rendre les visites encore plus attrayantes, pour offrir une véritable expérience à leurs hôtes.

Pour les amoureux d’art culinaire, certains vignobles ajoutent une formule gastronomique à leurs activités en incluant, par exemple, à la visite des cours de cuisine ou des repas à pour apprendre à harmoniser les saveurs. Oenothérapie, randonnées à cheval ou à vélo, survol des domaines en avion ou montgolfière…  tout est permis pour impressionner. D’autres se concentrent sur l’art et l’architecture pour en mettre pleins les yeux à leurs visiteurs. Sculptures, galeries… l’art de stratégiquement mélanger les disciplines pour gagner en visibilité !

Pourquoi un tel engouement pour L’œnotourisme ?

L’œnotourisme constitue donc une expérience culturelle dont les activités sont originales et différentes pour les touristes. Mais au-delà de ce côté attrayant, il est surtout possible de lui attribuer un certain nombre d’avantages.

Certes, pratiquer l’œnotourisme n’est pas sans coût pour un producteur : il faut du temps, il faut des ressources et il faut une certaine expertise… Bref, il faut investir ! Mais les retours de ces investissements et la diversification de ses activités peuvent s’avérer plus que bénéfiques.

Vignobles de Provence
Vignobles de Provence

Un viticulteur peut profiter de l’œnotourisme pour promouvoir et valoriser son savoir-faire. C’est pour lui l’occasion de faire découvrir ses produits et ses nouveautés à ses hôtes, tout en les instruisant sur le sujet. L’œnotourisme constitue donc une occasion en or pour promouvoir sa marque, communiquer sur ses produits ou son domaine et renforcer son image. Des attributs qui contribuent à une hausse globale des ventes puisque 9 visiteurs sur 10 repartent en ayant acheté au moins un produit du domaine… de futurs clients fidèles, qui sait ?

Plus encore, une séance de dégustation représente une véritable opportunité d’échanger avec sa clientèle. Les études de marché nécessitent bien souvent des processus longs et coûteux. L’organisation de séances de dégustation dans son domaine permet d’obtenir des retours directs sur ses produits et une occasion idéale de comprendre ses clients sans étude de marché.

Enfin, l’œnotourisme profite à nos belles régions françaises. En constante augmentation, le tourisme vitivinicole attire déjà 7,5 millions de touristes par an, dont 3 millions sont des touristes étrangers selon France Diplomatie. La pratique contribue donc positivement au tourisme régional en générant d’importants bénéfices économiques… on comprend soudainement mieux pourquoi le ministre des Affaires étrangères tient tant à la promouvoir !

Des sites ajoutés au patrimoine mondial de l’UNESCO

Considérés comme des trésors, certains domaines viticoles ont été ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au palmarès : des domaines français, portugais, italiens… En bon patriote, on conseillera de commencer par la France qui ne démérite pas sa place dans le palmarès avec ses nombreuses régions viticoles. Leur richesse justifie la popularité croissante du tourisme vitivinicole depuis ces dernières années. Une notoriété qui ne devrait faire qu’augmenter puisque 40 % d’étrangers se sentent attirés par la découverte des vins français et de leurs origines.

Des tendances positives qui nous permettent de dire : l’œnotourisme c’est original, c’est tendance… bref on adore !

Vignoble de France
Vignoble de France

Show More