L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Piercing chez les hommes : quelles tendances en 2022 ?

tendance piercing

Le site VotrePiercing nous a fait l’honneur de partager avec nous ses statistiques de ventes pour effectuer une analyse poussée des tendances du piercing chez les hommes sur les dix dernières années. Nous verrons ainsi comment cette modification corporelle particulière évolue au fil des années selon les types de bijoux achetés et les zones du corps sur lesquelles ils sont portés par la gent masculine. Source des statistiques : https://votrepiercing.com/

Le retour du piercing arcade

Alors que le piercing à l’arcade atteint son paroxysme sur l’année 2013, il commence à perdre en intérêt chez hommes dès l’année suivante pour atteindre son plus bas niveau en 2018 malgré une courte stabilisation sur les années 2015 à 2016. Mais depuis maintenant presque 4 ans, il remonte et retrouve une place modérée parmi les différents types de piercings portés par les hommes.

Evolution de la demande de piercing à l'arcade

L’explosion des anneaux pour piercing

L’année 2021 est certainement l’année pendant laquelle on peut voir la tendance la plus marquée et la plus évidente de notre étude. Les anneaux de piercing explosent en volume de vente chez les hommes. Ceci s’explique par la démocratisation remarquable des piercings intimes et génitaux autant chez les femmes que chez les hommes. Ce sont principalement des anneaux en tout genre que l’on porte sur un piercing de ce type. Ces données laissent à penser qu’il existe une véritable tendance à la hausse sur ces piercings que l’on ne laisse à montrer qu’à ses partenaires, moins visibles, plus dissimulés, mais plus surprenant pour qui les découvre.

Explosion des piercing anneaux

Le cartilage de plus en plus tendance

Le piercing du cartilage s’inscrit dans une tendance de fond et pérenne chez les hommes depuis quelques années, comme d’ailleurs tous les piercings des oreilles d’une manière générale. En effet, de plus en plus de personnes préfèrent porter des piercings plus discrets que directement sur le visage, ainsi cette augmentation du nombre de vente de bijoux spécialement conçu pour le cartilage des oreilles (hélix, tragus, conch, etc.) suit une tendance de sobriété parallèle à la tendance à la hausse des bijoux intimes, eux aussi beaucoup plus discrets.

Le piercing du nez fait une timide percée

On observe une légère augmentation des ventes de bijoux pour le piercing du nez chez les hommes au cours de l’année 2021 après une stagnation remarquable de près de 10 ans. C’est l’un des piercings qui de manière générale est beaucoup plus porté chez les femmes que chez les hommes mais l’écart a tendance à être de moins en moins creusé après la période du COVID. Il s’agit peut-être d’un effet de rattrapage suite à la chute spectaculaire des ventes en 2020 qui pourrait s’expliquer par la multiplication de la nécessité d’effectuer des tests PCR à répétition.

Piercing du nez

Le piercing du labret reste timide

Même si l’on observe une légère remontée du piercing labret classique chez les hommes sur l’année 2020 (perpendiculaire au visage et placé entre le menton et la lèvre), il faut bien avouer qu’il est en tendance générale à la baisse ces dernières années, et qu’il peine à retrouver la ferveur qu’il a pu connaître jusqu’au début des années 2010. Ainsi, le piercing du labret n’est plus à la mode en ce moment, sans doute trop répandu et porté parmi la population, il ne fait plus l’unanimité et a fini par lasser beaucoup de gens, victime de son succès.

piercing du labret

Encore quelques statistiques

Certaines zones corporelles marquent toujours une différence énorme entre les sexes, ainsi le piercing du nombril est stable chez tout le monde, et il est jusqu’à 10 fois moins vendu chez les hommes que chez les femmes. Le piercing du téton se démarque par un écart de moins en moins creusé entre les femmes et les hommes, bien qu’il soit encore vendu deux fois moins souvent chez ces derniers. Et le piercing industriel suit même pas. Enfin, la tendance du piercing à la langue chez les hommes est d’une stabilité remarquable sur ces dix dernières années, tout comme le microdermal, également appelé imptant microdermique.

Pour conclure, on se rend bien compte que la mode du piercing est en progression constante chez les hommes sur ces dix dernières années, là où elle était déjà bien installée depuis longtemps chez les femmes. Avec une diversification des zones percées et une véritable démocratisation des piercings intimes, les hommes osent de plus en plus porter des bijoux corporels qui sortent de l’ordinaire en ce début des années 2020.

5/5 - (2 votes)
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.