mardi, décembre 11, 2018
L'Homme Tendance

Le salon européen du Saké 2018 ouvre ses portes

salon-europeen-sake-2018

Depuis maintenant quelques années, Sylvain Huet maître Saké Samouraï, organise tous les ans, le salon européen du Saké au New Cap Event center dans le 15e arrondissement de paris.  Pour les passionnés de culture japonaise, dépêchez vous le salon se déroulera ce week-end du Samedi 6 au Lundi 8 octobre 2018 inclus.

Au programme, vous pourrez déguster une multitude de saké, participer à des master-classes, assister à des conférences et à des tables rondes thématiques.La culture japonaise est devenue tendance depuis une décennie : que se soit par la gastronomie, les mangas… il est donc normal que l’on parle de plus en plus du saké : alcool encore timidement consommé en France.

Qu’est ce que le Saké ?

Le saké n’est pas du tout la boisson que nous avons l’habitude de boire chez les traiteurs à volonté de « sushi »  ou des restaurants « chinois », contrairement à ce que nous pouvons penser. Cet alcool hyper fort et très sucré qui nous laisse entrevoir des petits personnages dénudés, n’est pas du saké. Le saké n’a ni le gout de rose ou de litchi et n’est pas non plus un alcool fort. 

Le saké, alcool fort ?

A la base le saké désigne une boisson alcoolisée japonaise à base de riz. Le saké a un % d’alcool qui si situe entre 13 et 15%.  Un bon saké se déguste plus comme un bon vin que comme un whisky ou un rhum.

On pourrait facilement surnommer le saké le « vin japonais ». Mais en fait, le saké serait plutôt de la « bière de riz » non effervescent vu que le procédé de fabrication est similaire. C’est de l’eau de source dans laquelle on fait étuver et fermenter du riz.

salon-européen-sake-2018-Mizuho

Coup de cœur pour le Saké Mizuho

C’est à partir de ces points que l’on va commencer à déterminer la qualité du saké :

  • Le savoir faire du maître brasseur
  • La qualité de l’eau
  • La qualité du riz utilisé mais aussi le degré de son polissage.

En plus de toutes les variables provenant du brasseur et du terroir, il y a un travail au préalable qui est fait sur le riz. En effet, le riz est poli pour le débarrasser des graisses et de l’albumine afin de ne conserver que le cœur du grain. Ce morceau central est le plus riche en amidon. Dans les grandes lignes, plus le grain est poli, plus le saké sera fin.

Comment boire le Saké ?

En France, rares sont ceux qui ont la culture du saké. Comme pour le vin, il existe autant de variété de saké que de maître brasseur. La plupart des sakés se boivent frais dans un verre à vin. En revanche, certains peuvent se boire également chauffés dans des chokos (petites tasses rondes).

salon-europeen-sake-2018-choko

Le Saké peut être chauffé dans des Chokos

Avec quoi boire le Saké ?

Et c’est là où le Salon du saké et Sylvain Huet vont nous étonner. Plutôt que de vouloir nous faire boire le saké comme les japonais, il nous propose des alternatives et surtout des associations très européanisées et revisitées.

Nous avons pu découvrir les associations suivantes :

Saké et huître 

Association très surprenante, le saké se marie parfaitement avec l’iode de l’huître bretonne que nous avons pu déguster.

salon-europeen-sake-2018-service

Dégustation du Saké avec des huîtres

Saké chauffé et pâté en croûte

Comme décrit précédemment, ce n’est pas l’association qui me plait le plus car je préfère le Saké fais. En revanche, c’est l’expérience la plus déroutante et originale que j’ai pu vivre avec du Saké.

Saké et Brie de Nangis aux noix

C’est mon gros coup de cœur. Le Saké avec son coté puissant mais sec se marie parfaitement avec le Brie et surtout la noix qui vient donner de la mâche et du caractère au fromage.

COUP DE CŒUR L’HOMME TENDANCE pour le Brie de Nangis aux noix. C’est un brie réinventé et retravaillé avec de la mascarpone et noix par la fromagerie Taka & Vermo, artisans fromagers situés au 1 bis Rue du Faubourg Saint-Denis – Paris 75010.

salon-europeen-sake-2018-brie-de-nangis

Le Brie de Nangis, une petite tuerie !

La fondatrice de cette fromagerie est Franco Japonaise, ce qui lui donne encore plus de pertinence dans l’événement et nous présente un Brie magiquement retravaillé !

Salon Européen du Saké 2018

Alors si vous aussi, vous avez envie de découvrir le Saké et les incroyables associations saké-mets, on vous conseille de foncer au Salon Européen du Saké 2018 à Paris. 

Vous pourrez ainsi connaître un petit plus cette boisson japonaise mal connue en France et en découvrir ses influences sur la gastronomie.

Programme du Salon Européen du saké 2018

Ce sont plus de 500 références de saké qui vous seront présentés et que vous pourrez découvrir et mieux appréhender. Une trentaine d’animations vous permettront d’en savoir plus sur cette boisson japonaise.

4 ateliers-dégustations sont également organisés pour vous faire déguster ses saveurs étonnantes et auxquelles on ne penserait pas. Vous pourrez ainsi revisiter vos dîners classiques et offrir à vos convives une autre vision du saké ; que l’on associe trop souvent à cette boisson servie dans ces petites tasses d’hommes et de femmes nus et qui n’est en rien du saké. 

Ces 4 ateliers-dégustations ont été conçus, réfléchis et élaborés en étroite collaborations avec des Chefs reconnus, des Artisans de bouche et des Producteurs pour vous offrir une dégustation de grande qualité ! 

Alors rendez-vous les 6, 7 et 8 octobre 2018 au New Cap Event Center dans le 15ème à Paris.

Découvrez le programme complet ici >>

Le salon européen du Saké 2018 ouvre ses portes
Donnez une bonne note à ce post

About The Author

Laissez un commentaire sur ce blog lifestyle pour homme