jeudi, janvier 17, 2019
L'Homme Tendance

Interview exclusive d’une jeune barbière de Strasbourg

Cassandra la Barbière nous livre sa passion pour son métier.

barbier-separateur

Bonjour Cassandra, pouvez-vous svp vous présenter  en quelques mots ?

Je suis une jeune femme dynamique et créative, je possède un CAP et un brevet professionnel coiffure que j’ai effectué dans une école privée à Strasbourg, et au côté d’Hervé, gérant d’un salon de coiffure et barbier, qui a été durant deux ans mon maître d’apprentissage.
Je suis curieuse et j’aime apprendre. Le métier de barbière me permet d’avoir un contact avec la clientèle d’échanger des idées et d’appliquer tout ce que j’ai appris,  c’est ce côté humain que j’apprécie tant.

Barbershop

Barbershop

Comment êtes-vous devenus barbière ?

C‘était en 2012, mon maître d’apprentissage en B.P avait l’idée d’installer un coin barbier dans son salon de coiffure, il n’avait à ce moment-là que très peu de clients, des amis à lui entre autre. J’ai donc endossé de mon propre chef, la responsabilité de développer une clientèle fidèle pour l’atelier barbier.

Mon patron m’a envoyé en formation à Paris afin d’apprendre et maîtriser les ficelles du métier. J’ai appris auprès de Daniel Leroy. A mon retour au salon et ce pendant 3 mois, j’ai travaillé sur des modèles pour me faire la main et être crédible face à mes futurs clients. On choisissait ensemble les marques de produit qui pouvaient éventuellement nous convenir, je parlais autour de moi de cette prestation encore très peu connue.

Au bout de ces 3 mois j’ai réellement fait mes premiers rasages et tailles de barbe, j’y prenais goût, je me découvrais une passion, et même une vocation. La clientèle était de plus en plus fidèle et appréciait mon travail.

Mon investissement sans relâche s’est révélé payant puisque ma clientèle s’est montrée de plus en plus fidèle. Des enseignes comme Galerie Lafayette, Printemps (entre autres) nous ont contactés à peine un an après, afin de faire des représentations. Une réussite à laquelle je suis fière d’avoir contribué.

barbiere-cassandra

Salon barbier: 6 rue des dentelle. 67000 Strasbourg

barbier-separateur

Pourquoi aimez-vous prendre soin des barbes et cheveux des hommes ?

Par mon métier de coiffeuse, la passion du «ciseau» est déjà présente, mais être barbière m’a donné autre chose, une satisfaction différente de celle de la coiffure. J’ai dû apprendre à m’occuper uniquement d’hommes, ce qui au début était difficile, ils avaient peu confiance en moi dû à mon âge, mon expérience et surtout le fait que je sois une femme (rire). Mais j’ai apprécié car au fil du temps ils se sont laissés portés par ma passion et mon perfectionnisme.

Je suis quelqu’un de créatif comme je le disais, j’aime travailler la barbe car on peut vraiment changer l’aspect d’un visage. Je suis énormément à l’écoute de la clientèle c’est important, ensuite je les redirige, si à mon sens ils ont une idée qui ne correspond pas forcément à leur visage ou leur style de vie, leur métier etc… Mais je prends toujours leur idée de départ et je la retravaille à ma manière, avec leur accord bien entendu.
Cette confiance réciproque est essentielle. J’essaye de ne jamais les décevoir, je fais au maximum pour répondre aux attentes des clients.

Comment expliquez-vous le retour à la mode des barbiers traditionnels ?

Je l’explique en plusieurs points.

  • En premier lieu, par la proximité et le retour aux vraies valeurs. Dans une époque parfois morose comme celle que l’on vit, les gens aiment se retrouver dans un lieu convivial, hors du temps et des soucis. Le barbier, c’est un moment privilégié. Le barbier, c’est une atmosphère.
  • En second lieu, l’effet de mode, instauré par les médias et la publicité, a une influence évidente sur le retour des tailleurs de barbe.
  • Mais au-delà même de la mode, je pense que ce retour s’ancrera dans le temps, car certains hommes auront trouvé bien plus qu’une simple manière d’être tendance. Ils auront trouvé un style de vie.

barbier-separateur

Quelles sont les trois qualités nécessaires pour être un bon barbier ou plutôt barbière dans votre cas  ?

La première qualité est l’écoute. Etre à l’écoute de son client, c’est fondamental, sinon on n’est pas en mesure de comprendre ce qu’il aime et surtout ce qu’il n’aime pas. La maîtrise technique est importante, c’est la base, que ce soit raser complètement son client ou lui faire une taille de barbe spécifique, il faut tout savoir-faire.
La minutie est pour moi la dernière qualité, pour manier un coupe chou, créer des dessins, et tout simplement faire son travail correctement sans risquer de couper.

Y a-t-il des formations spécifiques pour devenir barbière?

Oui, j’ai fait une formation à Paris à la fédération Nationale de la coiffure, mais il est également possible d’en faire ailleurs dans de plus petites villes. On passe une ou plusieurs journées auprès d’un spécialiste de la barbe, on ramène son matériel, soit il nous fournisse un modèle soit il faut en inviter un puis il nous explique une partie théorique sur le fonctionnement des outils et une partie pratique où l’on doit raser entièrement au coupe chou. Ensuite on reçoit un diplôme attestant de la formation suivie. En ce qui concerne la taille de barbe, les dessins , les choses plus complexes, il faut apprendre sur le tas , au fur et à mesure et il faut être passionné si l’on veut être un bon barbier car c’est un métier où l’on se doit d’être précis et pour un très beau rendu il faut beaucoup de maîtrise , ce qui s’acquiert avec le temps.

Quel regard portez-vous sur la mode barbe de hipster ?

La mode hipster a ses côtés positifs et ses côtés négatifs. Ils sont un porte-parole merveilleux pour le monde de la barbe (particulièrement quand leurs barbes sont bien taillées).
Mais cela reste un effet de mode et je ne parierai pas sur le fait que beaucoup d’entre eux garderont la barbe une fois que les médias leurs diront que d’être rasé de près, c’est tendance.
Aussi, l’idéal demeure dans le client qui aime sa barbe, qui aime prendre soin de lui sans être dans un quelconque «groupe» ou façon de penser.

Hipster. Photo C.O – www.jonathandanielpryce.com

Que pensez-vous du retour de la moustache chez les hommes ?

Je ne suis pas une grande fan de la moustache seule, mais là c’est simplement un goût personnel. Mon homme porte la barbe, et interdiction de la raser, même pour une moustache !
Evidemment, le Movember reste un événement particulier autour de la moustache, et pour le soutien aux malades et à la cause, je fais exception.
Mais dans la vie en générale, pour en avoir taillée énormément je trouve qu’elle vieillit un peu et se marie à très peu de visage (en tous cas dans ma clientèle) , j’ai une préférence pour les barbes plus fournies , le port de la moustache est un détail strict je trouve.

Quelle moustache pour Movember ?

Quelle moustache pour Movember ?

La barbe est aujourd’hui à la mode. Pensez-vous qu’un jour la moustache redeviendra aussi populaire ?

Comme je le disais dans la réponse précédant, je ne suis pas une grande fan de la moustache, après je ne sais pas si elle pourra détrôner la barbe, je ne pense pas mais on ne sait pas quelle sera la mode de demain … Ce sont les clients, les hipsters , les médias , les magazines qui font la mode au final , nous ne sommes là que pour les sublimer mais je n’ai pas vraiment la conviction que la moustache deviendra aussi populaire , nous aurons peut-être la surprise !

Pour vous, quel est votre définition de l’homme tendance ?

Pour moi, chaque homme peut être un homme tendance mais il y a effectivement quelques critères qui pour moi sont indéniables.

L’homme tendance prend soin de lui, s’occupe de redonner une belle forme à ses cheveux, s’entretient la barbe régulièrement, est au courant de la mode en général et il doit être en phase avec sa personnalité. La mode est propre à chacun même si il y a dans les grandes lignes toujours quelque chose à suivre. L’homme tendance pour moi est l’homme qui aura confiance en lui et qui saura se mettre en valeur au maximum.

barbier-separateur

Un grand merci Cassandra pour cet entretien très instructif. Et surtout, bonne continuation !

Retrouvez Cassandra au travers de son blog >>ICI

 

Produits disponibles sur Amazon.fr

Interview exclusive d’une jeune barbière de Strasbourg
Donnez une bonne note à ce post

About The Author

Blogueur à l'affût des nouvelles tendances masculines dans l'univers de la mode, de la cosmétique pour homme, des sorties tendances. Tendances dandy, hypster, cafe racer...L'idée de ce site est de vous faire découvrir les nouvelles tendances qui touchent aux hommes tendances. En ce moment sur le site: les crèmes hydratantes pour hommes, soins visages hommes, maquillage homme, épilation homme...

Comments are closed.