L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Le vin rosé: nouveau roi de l’apéro ?

Le rosé c'est en Provence qu'il est né !

Pourquoi le rosé devient-il le roi de l’apéro ?

Les beaux jours arrivent, les jours rallongent et les terrasses de cafés se multiplient sur les trottoirs de nos villes. De nouveau, les apéros entres amis se multiplient dans une ambiance conviviale et décontractée.  

Justement, quelles sont vos boissons préférées pour l’apéro ?

Pastis, sangria, kir, whisky, bière, champagne, mojito…voici les boissons qui ont le plus la cote. Ceci-dit, depuis plusieurs années, les tables se garnissent de plus en plus de bouteilles de rosé et de seaux de glaçons. En effet, le rosé bien frais est également devenu l’une de nos boissons préférées pour l’apéritif.

L'apéro entre amis débute-t-il avec un rosé de Provence bien frais ?
L’apéro entre amis débute-t-il avec un rosé de Provence bien frais ?

Pourquoi le rosé devient-il si tendance ?

  • Une question d’image : n’est-ce pas plus classe d’avoir sur la table une bouteille dans un sceau et quelques verres à pieds ? Boire du rosé est devenu une marque de classe et de style. L’image que ce produit renvoie notamment à l’apéro est redevenue positive. Le rosé est associé à une ambiance chic, décontractée et conviviale. Par ailleurs, c’est un vin qui se démocratise auprès des hommes. Plus souvent associé à une consommation féminine, le rosé est de plus en plus consommé par les hommes qui apprécient les vins tranquilles et frais.
  • Le produit en lui-même : les consommateurs redécouvrent le goût du vin rosé mais du bon vin rosé. En effet, il fut un temps où le rosé était considéré comme un vin de bas étages, de moyenne qualité. Les producteurs voyant la consommation s’affaisser ont bien compris qu’il fallait redonner au rosé ses lettres de noblesse en produisant des vins de meilleures qualités. Aujourd’hui, la qualité fait la différence puisque la consommation est en forte progression et qu’il est maintenant de bon ton de boire du rosé, même avec des glaçons. Outre la qualité du produit, la communication et le marketing en sont pour beaucoup dans la redressement de la consommation de rosé en France mais également à l’étranger.

Certes, nous consommons de plus en plus de rosé, mais finalement nous en savons très peu sur cette boisson. Nous nous sommes posés pour vous les questions que vous n’osez pas poser mais auxquelles vous aimeriez bien avoir les réponses.

Le rosé devient de plus en plus tendance
Le rosé devient de plus en plus tendance

A quelle température boire le rosé ?

Les spécialistes estiment que la meilleure température pour boire un bon rosé est de 12 degrés. Ceci-dit, le rosé étant un vin plus désaltérant que le rouge ou le blanc, alors n’hésitez pas à le boire plus frais et pourquoi pas avec des glaçons notamment au moment de l’apéritif. Du côté des spécialistes des vins de Provence, on préfère le déguster plus frais à savoir entre 8 et 10 degrés.

Est-ce un sacrilège de mettre des glaçons dans un verre de rosé ?

Bien sûr, si vous posez la question à un vigneron intégriste, il vous enverra certainement sur les roses. Ceci-dit, après avoir évoqué le sujet avec quelques vignerons de Provence, on peut dire officiellement que mettre des glaçons dans un verre de rosé n’est pas un sacrilège. Au contraire, c’est aussi grâce à cette pratique que bon nombre de personnes ont découvert ou redécouvert le rosé.

Et qu’ils continuent à en consommer. Une vigneronne de Provence m’a d’ailleurs glissé dans l’oreille qu’elle aussi avait récemment succombé à cette pratique. Pour celles et ceux qui ne sont pas encore convaincu, nous vous invitons à en faire l’expérience. Les glaçons permettent de démocratiser la consommation de rosé mais c’est également un bon moyen de diluer un peu la concentration d’alcool et donc de ne pas fatiguer trop rapidement.

Des glaçons dans un verre de rosé, c'est possible ! :)
Des glaçons dans un verre de rosé, c’est possible ! 🙂

Quelle est la véritable couleur du vin rosé ?

A vrai dire, il n’existe pas qu’une seule couleur de vin rosé. Faite l’exercice dans un supermarché en comparant les couleurs des différentes bouteilles de vins. Vous vous rendrez vite compte qu’il existe une variété incroyable de couleurs au sein même du rayon. Comment expliquer de telles variations de couleurs ? Plus la macération des raisins est longues et plus le jus est concentré et donc plus sombre. A l’inverse, plus la macération est courte et plus le rosé est clair.

Nous avons récemment visité le Centre de Recherche et d’Expérimentation sur le Vin Rosé. Ce dernier étudie notamment la variété de couleurs des vins rosés en France mais également dans le monde entier. Au fil de ses études et analyses, le centre de recherche à créer Le nuancier des vins rosésA quoi cela peut-il bien servir ?

Nuancier de couleurs des vins rosés
Nuancier de couleurs des vins rosés

Par exemple, le centre tente d’établir une corrélation entre les vins rosés et leurs origines géographiques. Il est ressort qu’en fonction des régions de production, la couleur des rosés change. Ces variations sont dues en effet aux méthodes d’extraction mais également aux différents cépages utilisés ou encore tout simplement au terroir (la terre, le climat, la situation géographique…).

Autre constatation intéressante, il ressort de différentes études qu’au fil des années, le rosé produit  est de plus en plus pâle. Cette nouvelle tendance vient à priori du fait que les consommateurs sont plus enclins à acheter et consommer du rosé pâle. En effet, plus le vin est pâle et plus il est perçu comme léger. Ce qui dans les faits n’a aucun rapport vous en conviendrez.

Le rosé, une boisson de femmes ?

Les dernières études (2013) ont montré que dans la majorité des pays du monde, ce sont les femmes qui consomment le plus de rosé. Cette différence est d’ailleurs d’autant plus flagrante aux Pays-Bas et en Allemagne. Si vous avez des explications, nous sommes preneurs !

Ceci-dit, trois pays font figures d’exception. En effet, aux Etats-Unis, En Russie et en Australie, les hommes et les femmes ont une consommation de rosé à part égal. (Attention cela ne veut pas dire que les femmes boivent autant que les hommes en général).

C’est seulement au Brésil que les hommes déclarent boire plus de rosé que les femmes.

Comme dit précédemment, la consommation du rosé chez les hommes est de plus en plus fréquente. On le constate régulièrement ici en France. En effet, nous commençons à troquer les alcools forts et la bière pour du rosé plus rafraîchissant, mois ballonnant et plus distingué. Une autre tendance se confirme, la consommation de rosé progresse chez les jeunes entre 18 et 24 ans.

Quels sont les vins les plus vendus en France ? 

Parmi les trois couleurs de vins (rouge, blanc et rosé) savez-vous quelle est la couleur la plus vendue en grande surface en France ?

Même si sa production et sa consommation ne cesse de croitre, le vin rosé reste en seconde position des vins les plus vendus. Sans surprise, c’est le vin rouge qui tient la tête de ce podium avec plus de 50% des bouteilles vendues. On retrouve derrière le rosé avec une part de marché de 30% puis le vin blanc à 17%.

Proportion des couleurs de vins vendus en GMS en France
Proportion des couleurs de vins vendus en GMS en France

Où est principalement produit le rosé en France ?

La Provence est sans conteste la région n°1 dans la production de rosé avec plus de 35% de la production hexagonale. Cette région consacre près de 90% de sa production viticole au vin de rosé. C’est donc le point fort et la spécialité de la Provence. D’ailleurs, la dernière campagne de communication des Vins rosés de Provence met en avant le fait que « Le rosé c’est en Provence qu’il est né ! ».

Le rosé c'est en Provence qu'il est né !
Le rosé c’est en Provence qu’il est né !
Vins de Provence
Vins de Provence

La France est le pays qui consomment le plus de rosé.

Ce sont de loin les Français qui consomment le plus de rosé. Ceci-dit, ce vin s’exporte très bien et de plus en plus. Il faut noter l’engouement croissant des Américains pour le rosé. En effet, les Etats-Unis représentent un marché très prolifique pour les vins rosés avec 17% de la consommation totale et mondiale en 2012.

Pour rappel, L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Le rosé: les raisons d’un tel succès en vidéo.


Sources de l’article sur les vins rosé de Provence :


Show More