L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Comprendre la folie autour de l’esport

Comprendre la folie autour de l’esport

Autrefois, le jeu vidéo était considéré comme une activité réservée à quelques personnes. Le cliché les dépeignait souvent comme des jeunes hommes avec des lunettes, introvertis et aimant se plonger dans un monde imaginaire. Quelques années plus tard, avec la démocratisation du jeu vidéo, le statut s’est complètement inversé. Les meilleurs joueurs des jeux sont adulés comme de véritables stars et reçoivent des prix à la hauteur des sportifs professionnels. Il existe même des marques de vêtements qui tentent de se spécialiser dans ce sport.

Mais comment l’esport a-t-il donc réussi à s’imposer comme un divertissement mondial aussi bien qu’un sport à part entière en quelques années ? Éléments de réponse.

Le smartphone, un pont pour la compétitivité vidéoludique

Si les jeux vidéo font partie de la vie de la majorité des gens, c’est bien à cause de l’arrivée du smartphone. Ainsi, plus d’un joueur sur trois en France joue aux jeux vidéo sur son téléphone. Une manne extraordinaire pour les développeurs, mais un terrain d’introduction parfait pour l’esport aussi.

Avec la connectivité toujours plus performante, il est maintenant possible d’affronter d’autres joueurs en ligne. À ce sujet, il est intéressant de noter que la plupart des meilleures ventes sur les smartphones sont ainsi des PvP (player versus player – joueur contre joueur). Cette possibilité de se mesurer aux autres, tout en expérimentant le gameplay d’un jeu vidéo permet de fait de comprendre les mécanismes de l’esport de façon tout à fait naturelle. Quoi de plus logique que d’aller regarder les meilleurs joueurs ensuite ? Tant pour s’en inspirer que pour le spectacle !

Il est toujours plus intéressant de jouer contre un adversaire que contre une intelligence artificielle, une chose de plus en plus simple grâce à la connectivité des jeux en ligne
Il est toujours plus intéressant de jouer contre un adversaire que contre une intelligence artificielle, une chose de plus en plus simple grâce à la connectivité des jeux en ligne

Ce n’est pas un hasard si Clash Royal, un jeu sur smartphone, regroupe à la fois une communauté large et active et des compétitions d’esports de plus en plus réputées. Les développeurs du jeu ont ainsi annoncé dernièrement un championnat qui écrase tous les records. Le prix mis en jeu ? Un million de dollars, rien que ça. Une preuve de plus que l’esport est un marché en pleine expansion, qui touche de plus en plus de monde.

La reconnaissance venue d’Asie

Si l’Europe commence à tomber dans la folie de l’esport, c’est bien le Japon et la Corée du Sud qui ont développé ces compétitions. Des stades entiers y sont dédiés et les retransmissions des compétitions asiatiques sont suivies par des millions de personnes à travers le monde.

Mais dernièrement, l’Asie vient de faire un nouveau pas dans l’introduction de l’esport dans le grand monde du sport. Tenant à sa place de pionnier et leader du domaine sur les jeux principaux, le comité des Jeux asiatiques 2022 qui se dérouleront à Hangzhou, en Chine, a annoncé la tenue d’une compétition officielle d’esport avec huit jeux en lice.

Cet adoubement est un symbole très fort. Avec la puissance médiatique et le rayonnement sportif d’une telle compétition, plus personne ne peut éviter la question de l’esport aux Jeux olympiques de 2028.

Alors, on pourra dire que l’esport s’est définitivement installé comme un sport majeur dans le monde.

Une formation et des infrastructures sportives

Loin du préjugé d’antan, le joueur professionnel est aujourd’hui considéré comme un véritable sportif à part entière. Séance physique, préparation aux compétitions, accompagnement mental, nutrition, absolument tout est surveillé chez ces champions des manettes afin de maximiser leurs performances lors des compétitions. Et exactement comme les autres sports collectifs, les jeux mettant en scène des équipes recrutent des joueurs à la manière du mercato footballistique. Sur League of Legends, un des jeux les plus populaires d’esport, Martin « Rekkles » Larssonn une des stars de la discipline, a ainsi annoncé son transfert dans une équipe française, Karmin Corp.

Cette discipline et ces similitudes avec les autres sports ne sont pas dues au hasard. Avec l’émergence d’une économie exclusivement liée à l’esport, les joueurs se sont professionnalisés.

Les joueurs et les joueuses professionnels s'entraînent comme des sportifs de haut niveau
Les joueurs et les joueuses professionnels s’entraînent comme des sportifs de haut niveau

Un sport avec toute l’économie qu’il soulève

L’esport est donc reconnu comme un véritable sport à part entière. Mais plus que les jeux d’Asie, il possède déjà un écosystème sain et stable qui fait de lui le sport ayant la plus forte évolution en termes d’audience dans le monde. Et encore, avec des centaines de jeux, tout est encore à faire et tout est imaginable. Que ce soit sur les nombreuses consoles, les ordinateurs ou les smartphones et les tablettes, les supports aussi se multiplient.

La reconnaissance en Asie est déjà gigantesque, mais elle grandit de jour en jour dans le monde. Des compétitions internationales sont organisées et suivies par des millions de spectateurs en direct. Des cotes sont mises à jour régulièrement sur Betway à chaque nouveau gros tournoi. Il est ainsi possible de parier sur l’esport exactement comme sur les autres sports. Car lui aussi a des stars, des équipes réputées et des rivalités historiques, à l’échelle de ce nouveau-né du sport bien entendu. Les audaces sont en perpétuelles augmentations tandis que le jeu vidéo s’immisce toujours un peu plus dans le quotidien. Deux excellentes nouvelles qui ne peuvent qu’encourager les acteurs de cette industrie à l’optimisme.

Votre avis sur cet article
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.