L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Les plus beaux hôtels pour séjourner à Paris durant la Fashion Week

5 des meilleurs hôtels à booker lors de la Fashion Week à Paris !

Pour le business ou le plaisir, séjourner au cœur de la Capitale durant la semaine de la mode s’avère être une véritable expérience : célébrités à tous les coins de rue, podiums outdoor et dans les plus hauts lieux de tourisme, défilés de haute couture par dizaines… Pour vous, la rédaction a sélectionné 5 des meilleurs hôtels à booker lors de la Fashion Week à Paris !

Hôtel Castille Paris, au plus près de la maison Chanel

Situé sur la très célèbre rue Cambon – au plus près du QG de la maison Chanel et de son emblématique boutique – cet hôtel cinq étoiles haute couture franco italien, sous le giron Starhotels Collezione (plus d’une vingtaine d’hôtels à travers le monde), a été rénové et stylisé récemment par les soins d’Andrea Auletta, architecte historique de la chaîne.

L’adresse de rêve si vous recherchez un hôtel pour la fashion week de Paris ! En toute singularité, ce refuge de luxe idéal pour business people ou serial shopper, offre à découvrir deux parties architecturales aux univers bien distincts. D’un côté, L’aile Opéra dévoile une ambiance chic ultra contemporaine aux lignes épurées et au design abouti, où tranchent les coloris sombres et immaculés, tandis que l’aile Rivoli affiche un pur style français classique, rendant hommage aux années 30 de Coco Chanel, en camaïeux raffinés de beige et de doré.

S’imposant comme le dénominateur commun aux deux parties du bâtiment, une décoration léchée s’invite au cœur des 108 clés.

Entre matériaux nobles (bois massif, marbres, dorures…) et technologie de pointe, les chambres et suites offrent de belles superficies et une vue imprenable sur les toits de Paris pour certaines.

Pour se restaurer, l’établissement abrite une table chic (1 Assiette Michelin) aux airs de brasserie transalpine où les mets italiens sont justement mis à l’honneur, à travers la carte élaborée par le chef étoilé Ugo Alciati. Attablé face au trompe-l’œil et à la fontaine romaine, le Vitello Tonnato à la piémontaise ou Les Agnolotti di Lidia s’érigent comme des incontournables de la maison.

Antre chaleureux des lieux, L’Assaggio Bar se décline, à l’heure du tea time, en salon de thé idéal pour une pause réconfortante. Lové sur une banquette ou un tabouret haut tapissé de velours, il est possible d’y grignoter des antipastis et douceurs, à toute heure.

  • Starhotels Castille Paris
  • 33-37 Rue Cambon
  • 75001 Paris
  • Tél. 01 44 58 44 58
  • Site internet >>

Hôtel Grand Powers, historique à deux pas des Champs Elysées

Prisé par de nombreux mannequins et marques de mode – notamment pour sa proximité avec les sièges des plus grandes maisons de haute couture et les Champs-Elysées – l’hôtel Grand Powers se dévoile comme un établissement historique sur la rue François Ier.

Installé entre ces murs haussmanniens depuis plus de cent ans, cet hôtel cinq étoiles de prestige s’est offert un lifting sous la houlette des architectes Bastie et Behzadi et de la décoratrice Cathy Crinon. Porté par des influences anglo-saxonnes, Art Déco mais résolument contemporaines, le lieu se veut chic, élégant et cosy.

À l’intérieur des 50 chambres et suites – dont une suite XXL de 75 mètres carrés avec panorama d’exception sur la Tour Eiffel – la décoration aboutie dévoile des ambiances feutrées et personnalisées aux tons de rose poudré, de vert céladon ou de bleu soutenu. Quant au mobilier, il prend le parti d’un mix and match entre cheminées en marbre, moulures d’époque et meubles aux lignes modernes, dessinés sur mesure.

Au Café 52, le chef exécutif Maxime Raab – passé par Le Fouquet’s – décline une bistronomie responsable et bien menée, axée sur les produits de saison en circuits courts et une gourmandise équilibrée. Au menu, l’Assiette du jardinier comme un potager à manger côtoie le Smorrebrod, un avocado toast twisté à l’œuf de caille, la truite des Pyrénées et le pamplemousse corse, sur un pain sans gluten.

Atout non négligeable, la maison compte un espace bien-être siglé par la marque de cosmétiques Thala, comprenant hammam, sauna et vaste bain à remous.

  • Hôtel Grand Powers
  • 52 Rue François 1er
  • 75008 Paris
  • Tél. 01 47 23 91 05
  • Site internet >>

Grand Hôtel du Palais Royal, idéal pour les fans de la série Emily in Paris

Idéalement situé dans Paris 1, au centre des plus beaux quartiers touristiques et au plus près des lieux du tournage de la série Emily in Paris (sur la place de Valois au pied de l’établissement), ce cinq étoiles parisien plébiscité pour son rooftop à la vue panoramique a été entièrement repensé par l’architecte Pierre-Yves Rochon.

Au programme, 68 clés ouvrent sur des chambres et suites au décor raffiné et intemporel en teintes de beige et d’écru avec terrasses et vue imprenable sur les toits et monuments de la Capitale pour la plupart. Imprégné d’une atmosphère typique de l’art de vivre à la française et à la parisienne, cet hôtel de luxe se veut chic, mais sans ostentation.

Aux commandes du Café 52 – à l’instar de l’adresse binôme du Grand Powers – le chef exécutif Maxime Raab, propose des recettes saines élaborées à partir de produits sourcés en circuits courts, à travers une bistronomie créative bien dans l’ère du temps !

Sur place, le spa Holidermie offre à découvrir un hammam et une salle de remise en forme.

  • Grand Hôtel du Palais Royal
  • 4 Rue de Valois
  • 75001 Paris
  • Tél. 01 42 96 15 35
  • Site internet >>

Le Narcisse Blanc, adresse discrète et intimiste sur la Rive Gauche

Niché tout près des Invalides, ce boutique-hôtel de luxe parisien au charme discret et élégant s’inspire de la muse Cléo de Mérode, danseuse de ballet contemporaine et proche de Marcel Proust, surnommée affectueusement “le joli petit narcisse” par le chef d’orchestre Reynaldo Hahn.

Entre ses murs XIXème, 37 chambres et suites rivalisent d’une élégance confidentielle, douce et épurée, entre coloris lumineux, clairs et poudrés, rehaussés de touches dorées. D’un parti-pris contemporain, la décoration des lieux laisse entrevoir des salles de bains faites de marbre noir et quelques clins d’oeil au mouvement Art Déco.

Institution gastronomique des lieux, le restaurant Cléo – comptant seulement 20 couverts – mené par le chef Bruno Aubin (ex participant à l’émission Top Chef), propose une cuisine audacieuse faite de produits nobles. Immanquable, un menu bien-être en partenariat avec l’emblématique spa Clarins de la maison, vient compléter l’offre plus épicurienne.

Côté détente, l’espace bien-être – siglé Clarins donc – se veut aussi exclusif qu’agréable avec son grand bassin de nage, son sauna et ses ornements chicissimes jusqu’au boutistes, à l’instar des canapés alcôves en duo, en guise de transats.

  • Le Narcisse Blanc Hôtel & Spa
  • 19 Bd de la Tour-Maubourg
  • 75007 Paris
  • Tél. 01 40 60 44 32
  • Site internet >>

Château Voltaire, l’antre hôtelière de la marque Zadig et Voltaire

Facilement reconnaissable avec son architecture XVIIIème en forme de proue de paquebot, le Château Voltaire prend place à l’angle de la rue Saint-Roch, en réunissant trois immeubles. Au cœur du Paris historique, l’ancien siège de la maison de mode Zadig et Voltaire s’est mué en un lieu d’hôtellerie hors du commun et à taille humaine, en inspiration californienne Château Marmont.

Sous la façade crème du bâtiment cossu classé au patrimoine, 32 chambres et suites agencées par les architectes Festen se dévoilent sous la forme de cocons douillets et immaculés décorés avec cachet en une simplicité sophistiquée, sous la houlette du designer Franck Durand.

Au programme, touches vintage, rococo et gothiques s’insinuent “sans trop en faire” à travers un mobilier sur mesure, une approche façon manoir et quelques œuvres d’art. Sur le toit, une terrasse conçue comme un rooftop végétalisé abrite un dépaysant verger urbain.

Dans un univers rétro et parisien, la brasserie L’Émil se veut authentique et épicurienne, entre objets chinés et petits plats canailles. Accoudé au bar sur des tabourets hauts d’un autre temps, on peut y savourer de traditionnelles coquillettes truffées ou de belles langoustines rehaussées à la fleur de sel, selon la saison…

Très confidentiel, le spa des lieux se dessine sous les voûtes en pierre de la maison avec un bassin de nage aussi appréciable qu’inattendu.

Tu as trouvé cet article utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Sois le premier à partager ton avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *