L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

5 idées pour un Week-end en amoureux en France

5 idées pour un Week-end en amoureux en France

Pour un week-end en amoureux nous avons sélectionné quelques pépites aussi bien en ville qu’au bord de la mer ou à la campagne, qui offrent tout ce que l‘on peut souhaiter pour un moment d’intimité…

L’hôtel la Ponche à Saint Tropez

Le trépidant petit port du Var est avant tout (en dehors bien sûr de la folie estivale) un haut lieu du romantisme, destination idéale et belle idée de week-end en amoureux.

Lieu rêvé : le mythique hôtel La Ponche qui a abrité de nombreuses icones de la légende tropézienne : Françoise Sagan, Brigitte Bardot, Gunter Sachs, Romy Schneider, Michel Piccoli, Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Kenzo…

Ce boutique hôtel 5 étoiles qui abrite 21 chambres, dont 7 suites, dotées pour certaines de terrasses aux vues sur la mer.  Sous la houlette de l’architecte d’intérieur Fabrizio Casiraghi, ce dernier a souhaité lui donner une allure de « maison de vacances à la mer », en prenant soin de garder l’esprit du lieu sans toucher à l’essentiel, son esprit et son authenticité pari réussi ! 

Le chef Thomas Danigo (également chef du restaurant gastronomique de l’hôtel Monsieur George, Paris 8ème) délivre une carte ensoleillée rythmée par des produits de saison et les vibrations du marché à déguster sur la terrasse végétalisée à la vue sur la plage de la Ponche, à peine à 50 mètres. 

Ce qui fait la différence : le bar Saint-Germain-des-Prés : Avec une carte aux cocktails signatures aux noms plutôt évocateurs : la Piscine ou le « Tu veux ou Tu veux pas »…ici la soirée venue, le pianiste prend possession des lieux.

  • Hôtel La Ponche
  • 5, rue des Remparts, 83990 Saint-Tropez.
  • Tél. : 04 94 97 02 53, laponche.com

Villa Maia à Lyon

Un week-end en amoureux dans une grande ville ? une bonne idée qui donne l’occasion de découvrir la capitale des Gaules. On jette son dévolu sur la Villa Maia qui a pour avantage d’être accrochée à la colline de Fourvière, sur le site de l’Antiquaille, offrant ainsi un joli panorama. Ce 5 étoiles de 27 chambres, 6 suites et 1 appartement de 100 m² a vu quelques bonnes fées se pencher sur sa conception : l’architecte Jean-Michel Wilmotte, le designer Jacques Grange et le paysagiste Louis Benech…

Les chambres affichent une ambiance très contemporaine piquées de touches art déco et japonisantes et de couleurs sobres où les jetés de lits et les photographies circulaires signées Charles Maze apportent une indispensable touche colorée. 

Pour un week-end au top, les vastes suites avec leur terrasse bénéficiant d’une vue sur Lyon sont tout indiquées. Le restaurant posé en face de l’hôtel propose sous la houlette de Christian Têtedoie, Meilleur Ouvrier de France, une large palette de plats régionaux réinterprétant les grands classiques de la cuisine lyonnaise.

Ce qui fait la différence : Le spa de 400 m2 dont la déco évoque les thermes romains : plafond pompéien, colonnes en marbre, pierres de Champagne et une piscine de 20 mètres, dotée d’un damier noir et blanc : une reproduction de la mosaïque retrouvée sur ce site lors de fouilles archéologiques.

  • Villa Maïa
  • 8  rue du Professeur Pierre-Marion, 69000 Lyon.
  • Tél. : 04 78 16 01 01,

Le Château de La Treyne en Dordogne

Difficile d’imaginer cadre plus romantique que celui du château de La Treyne ! Cette bâtisse du XIVe siècle, revue au XVIIe, entourée d’un parc agrémenté d’un jardin à la française, d’arbres aux essences rares et d’une roseraie, domine la Dordogne offrant ainsi une vue exceptionnelle.

4 étoiles brillent au fronton de ce membre des Relais & Châteaux qui propose 18 chambres et suites allant de 22 m2 à 60 m2.

On adore les 3 masters suites avec vue sur la Dordogne aux noms évocateurs :  la favorite, la Dordogne et la Prison dorée… Respectant l’âme du château les chambres arborent poutres apparentes, toiles de Jouy, plafonds peints, meubles anciens, tomettes.

Comme distraction on citera la visite de Rocamadour et du gouffre de Padirac, des promenades main dans la main dans le parc de 120 ha, du canoë kayak sur la Dordogne, quelques échanges sur le court de tennis ou de doux moments de farniente autour de la piscine à débordement.

Ce qui fait la différence : un dîner romantique aux chandelles dans le grand Salon Louis XIII, doté d’une tapisserie d’Aubusson, de plafonds à caissons… et d’une terrasse en été pour savourer le paysage en même temps que la cuisine de Stéphane Andrieux, une étoile Michelin depuis 2001. Il met en avant les produits du terroir, comme le foie gras, l’agneau du Quercy… qu’il revisite avec talent.

Château Voltaire à Paris

Né de la réunion de trois immeubles des XVIIe et XVIIIe siècle, le Château Voltaire n’est pas un hôtel banal : sa déco est due au duo Festen, sous la houlette du directeur artistique Franck Durand.

Ce dernier confie s’être inspiré des films de Claude Sautet avec leur bande d’amis, les retrouvailles au café, le brouhaha…. Il met en avant une ambiance classique loin des diktats d’un design agressif où les matériaux nobles : chêne vernis, pierres, velours, saupoudrés de tons blanc ou noir, jouent les stars.

Thierry Gillier, le créateur de la marque Zadig & Voltaire, qui a voulu ce cinq étoiles à la place de ses bureaux souligne que « Château Voltaire est tout sauf un décor ou une reconstitution, c’est un lieu d’aujourd’hui à vivre aujourd’hui par les gens d’aujourd’hui ».

Derrière sa façade classée, on trouve 32 chambres toutes différentes et un formidable appartement traversant de 40 m2, sous les toits, doté d’une verrière et d’une terrasse végétalisée par Louis Benech. Au restaurant à la déco brasserie, l’Émil : chaises de bois, longues banquettes, nappes blanches… la carte met en avant le Sud .

Ce qui fait la différence : le bar La Coquille d’Or, son nom évoque le motif emblématique du XVIe siècle qui surplombel’entrée sur la rue. Son décor feutré :  murs et plafond laqués de noir, épaisse moquette et sa jolie carte de cocktails américains appelle aux tendres échanges… Sans oublier le spa en sous-sol doté d’un bassin et privatisable, tout un programme.

55-57, rue Saint-Roch 75009 Paris. Tél. :  01 53 45 91 00, Site : chateauvoltaire.com.

Hôtel Crillon le Brave

Ce cinq étoiles, première adresse du groupe Maisons Pariente en 2017, bénéficie d’une situation exceptionnelle à 300m, en face du Mont Ventoux. Eparpillé dans neuf maisons anciennes du village médiéval éponyme, tapissées de vigne vierge, l’hôtel Crillon le Brave a su garder l’identité provençale des constructions anciennes.

Revu par l’architecte-décorateur Charles Zana, ce refuge idéal pour les amoureux abrite 16 chambres et 18 suites, différentes pourvues de tomettes patinées, de parquets anciens, de poutres d’origine dotées pour la plupart un balcon permettant d’observer les dentelles de Montmirail.

La table adopte des accents provençaux avec le chef Adrien Brunet dans les deux restaurants le gastronomique, La Madeleine et le bistronomique, la Table du Ventoux avec tous les jours des nouveautés. On adore le buffet provençal du petit déjeuner dont on se régale sur la terrasse : un moment romantique en diable !

Ne pas zapper, le soir, un des cocktails signatures fleurant bon la Provence : Le Lou Papé à la Suze et abricot frais, Le Manon des Sources : Tequila et pêche rôtie,

Ce qui fait la différence ? la superbe piscine extérieure qui garantit une intimité bienvenue avec son coin tranquille et le spa fort de 3 salles de soins, dont une double, installé dans les anciennes écuries voûtées du XVIIIè. On profite des soins organiques de la célèbre marque Tata Harper.

Place de l’Église, 84410 Crillon-le-Brave. Tél. : +33 (0)4 90 65 61 61, Site : crillonlebrave.com

5/5 - (1 vote)
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.