L'HOMME TENDANCE

L'homme Tendance: blog lifestyle pour hommes trendy, urbain, hypster, bobo,dandy gentlemen bikers

Nos meilleurs hôtels à Budapest

Nos meilleurs hôtels à Budapest

Si vous visitez la capitale de la Hongrie, ne cherchez pas le Grand Budapest Hôtel. Pour son film, Wes Anderson a tourné en Allemagne, utilisant le décor d’un ancien grand magasin, le Görlitzer Warenhaus. En revanche, Budapest ne manque pas d’établissements hôteliers de qualité dont certains sont les témoins de son architecture Belle Epoque. Notre sélection, établie avec les équipes de travellers-society.com, des cinq meilleurs hôtels de la ville.

Hôtel Parisi Udvar Budapest par Hyatt The Unbound Collection

Où : non loin du Danube, à Belvaros, le quartier commerçant du centre ville, à proximité de la place Ferenciek et de Vaci utca une rue piétonne très animée.

Le lieu : Cet hôtel de Budapest est installé dans un édifice du 19ème siècle qui se distingue par sa façade remarquable, de style Art Déco, comparable à celle du grand magasin Harrods de Londres. C’est la plus grande façade ornée de céramiques de Zsolnay en Europe…Construit au début du 20èmesiècle par l’architecte Henrik Schmahl qui a aussi participé à la réalisation de l’Opéra de Budapest, l’hôtel devait abriter un espace commercial dans l’esprit des galeries parisiennes.

Laissé quelque peu à l’abandon pendant des années, cet immeuble historique a été sauvé par le groupe Hyatt qui a entrepris un formidable programme de travaux pour le restaurer dans toute sa splendeur.

La déco : dans les parties communes, notamment la grande galerie éclairée par ses verrières, elle respecte le style néo-gothique (ponctué de clins d’œil à l’art mauresque) avec ses structures voûtées en acier signées Haas es Somogy et ses sols en carreaux Villeroy & Boch. Les vitraux de Miksa Roth ont été rénovés, les boiseries relustrées et l’on a même conservé, comme un élément de décor, l’ancienne cage d’ascenseur en mosaïque. Comme autrefois, l’hôtel abrite un passage commerçant composé d’une trentaine de boutiques…

Les 110 chambres et les 20 suites qui sont desservies par des galeries intérieures offrent une atmosphère très contemporaine et d’une sobriété qui contraste avec le foisonnement des espaces publics. Beaux parquets, mobilier raffiné, jolies têtes de lit en cuir. Des hébergements chics et lumineux. Les différents restaurants comme le Champagne Bar sont situés sous les verrières de la galerie et dans les salons décorés à l’ancienne.

Le plus : le Zafir Spa avec cabines de soins, bassin intérieur, bain turc, sauna finlandais et Infrasauna…

  • Budapest, Petőfi Sándor u. 2-4, 1052 Hongrie
  • +36 1 576 1600
  • hyatt.com


MGallery Nemzeti à Budapest

Où : au centre de Pest, près de la place Blaha Lujza. L’hôtel est facilement accessible et bien desservi par les transports en commun, la ligne de métro M2 et le tram.

Le lieu : comme tous les établissements du groupe Accor qui portent la griffe MGallery, le Nemzeti est un immeuble qui a une histoire.

La déco : Sur sa façade comme à l’intérieur, le MGallery Nemzeti a conservé l’architecture d’antan (bel escalier monumental parcouru par un tapis rouge, galerie intérieure ornée de statues, verrières) agrémentée de tableaux et d’œuvres d’art modernes. Les chambres sont conçues comme des cocons de confort rassurant.

Moquettes chaleureuses, teintes sombres aux murs, ciels de lit ornés de fresque invitant au sommeil. Une ambiance cosy qui, dans les suites, est rehaussée par quelques éléments de bois clair comme ces bureaux contemporains.

Le plus : le Gallery Café où l’on vous sert, sous la verrière bleutée quelques spécialités culinaires locales accompagnées des meilleurs crus hongrois.

  • Budapest, Ntak: Sz19000217, József krt. 4, 1088 Hongrie
  • +36 1 477 4500
  • all.accor.com


Four Seasons Hotel Gresham Palace à Budapest

 : au bord du Danube, juste en face du fameux Pont des Chaînes qui mène à la colline de Buda sur la rive opposée.

Le lieu : ce palais symbole de l’Art Nouveau a connu une existence mouvementée. Construit en 1906 par la compagnie d’assurances de Sir Thomas Gresham, le fondateur de la Bourse de Londres, il fut ensuite occupé par des soldats de l’armée soviétique avant d’abriter les administrations du régime communiste hongrois.

Racheté par le groupe Four Seasons, il a débuté le 21ème siècle en bénéficiant d’une belle réhabilitation. Les immenses grilles de fer ouvragé de l’entrée, les incroyables murs de vitrail, les panneaux de marbre du bar, tout ce qui faisait le charme Art Nouveau de l’ancien bâtiment a été conservé et magnifiquement restauré.

La déco : pénétrer dans le lobby du Gresham Palace c’est s’offrir un voyage d’une centaine d’années dans le temps. C’est admirer les murs couverts de plus de deux millions de mosaïques, le grand escalier, les vitraux, le lustre monumental.

Dormir au Gresham c’est s’offrir le luxe de séjourner dans le cadre élégant d’un décor intemporel avec vue sur le Danube ou sur les toits de Budapest. Sous la douce lumière filtrée par la verrière, la Brasserie Kollazs sert une gastronomie franco-hongroise.

Au programme de votre journée : tea time en musique l’après-midi au Herend, le jardin qui porte le nom de la célèbre manufacture de porcelaine de table, et ambiance cabaret en fin de semaine au bar Muzsa…

Le plus : l’excellence du service Four Seasons. A apprécier aussi bien dans les restaurants que dans le cadre apaisant du Spa avec sa belle piscine panoramique.

  • Budapest, Széchenyi István tér 5-6, 1051 Hongrie
  • +36 1 268 6000
  • fourseasons.com


Hôtel Corinthia Budapest

Où : boulevard Elisabeth, l’une des grandes artères commerçantes de la ville.

Le lieu : ouvert en 1896 sous le nom de Grand Hôtel Royal, il s’inscrivait dans le développement architectural de la ville qui célébrait le Millénaire avec une Exposition Universelle.

Cet immeuble inspiré du style Renaissance français abritait alors plus de 300 chambres, une poste, une banque, des restaurants (dont une annexe du célèbre pâtissier Gerbeaud) et une salle de cinéma où les frères Lumière ont organisé la première projection d’un film à Budapest…

Transformé en immeuble de bureaux puis en hôtels sans charme, il a retrouvé une nouvelle vie il y a tout juste vingt ans grâce au groupe maltais Corinthia Hotels.

La déco : la rénovation s’est appliquée à retrouver ce qui faisait la beauté du Grand Hôtel Royal : les moulures décoratives, les ferronneries d’art, les verrières. Bénéficiant de belles surfaces pour un grand hôtel urbain, les chambres et suites offrent une ambiance plutôt classique mais cosy.

L’hôtel abrite plusieurs restaurants. La Brasserie and Atrium située, comme son nom l’indique dans le grand patio intérieur, Uncensored, une table cachée et Caviar & Bull où le chef Marvin Gauci tente un rapprochement de saveurs maltaises et hongroises.

Le plus : le Royal Spa. Un magnifique espace de bien-être de 1000m2 créé à l’origine dans un style Art Déco dans l’esprit des fameux bains et thermes hérités des Romains et dont la ville s’est fait une spécialité (le Gellért, le Széchenyi, le Lukacs…). Il a été joliment restauré ainsi que sa piscine de 15 mètres de long.

  • Budapest, Erzsébet krt. 43-49, 1073 Hongrie
  • +36 1 479 4000
  • corinthia.com


Hôtel Matild Palace, Luxury Collection

Où : au bord du Danube, à l’entrée du pont Elisabeth.

Le lieu : numéro un des groupes hôteliers dans le monde, Marriott se devait d’avoir, lui aussi, son palace historique à Budapest. Construit comme son jumeau de l’autre côté de la rue, dans le plus pur style Belle Epoque, ce bâtiment reconnaissable à son clocher, se dresse à l’entrée du Pont Elisabeth, un point stratégique ente Buda et Pest.

S’il a été en son temps un modèle de modernité (avec le premier ascenseur de la ville…), il avait beaucoup perdu de sa superbe et été quasiment laissé à l’abandon jusqu’à ce que le groupe Marriott ne lui offre une rénovation qui a duré cinq années. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le bâtiment a rouvert il y a tout juste deux ans.

La déco : la rénovation a permis de retrouver certains éléments de l’esprit Art Déco ainsi qu’un espace oublié que les architectes ont réaménagé afin qu’il devienne le Matild Café and Cabaret pour des soirées avec spectacle. Dans les chambres et suites, la décoration a été confiée au studio MKV Design qui a opté pour une relecture contemporaine de l’Art Déco. Miroirs à cadre de cuivre, tables basses en marbre, mosaïque bleue dans les salles de bains…

Le plus : Spago, le restaurant de Wolfgang Puck, le célèbre cuisinier de Los Angeles. Evidemment recommandé par le guide Michelin…

  • Budapest, Váci u 36, 1056 Hongrie
  • +36 1 550 5000
  • marriott.com

Tu as trouvé cet article utile ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Sois le premier à partager ton avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *